faire du béton

26 février 2020 par dans Terrasse, balcon et sol extérieur - 793 Lectures

Faire du béton désactivé soi même pour sa maison

Le béton désactivé est un type de béton  d’aspect granuleux qui révèle la couleur du gravier.  D’un point de vue esthétique, il peut être utilisé sur différents types de surface, et peut-être adapté pour les allées ou encore les terrasses.  Ce béton  est antidérapant, robuste et également très résistant aux chocs thermiques.

Comment réaliser un béton désactivé soi-même ?

La réalisation du béton désactivé se fait en deux étapes :

  • La fabrication
  • L’application

Dans cet article, nous allons vous expliquer, comment se passe ces deux étapes.

La fabrication DIY

Pour fabriquer du béton désactivé, vous aurez besoin  de :

  • béton : vous pouvez choisir entre un béton gris classique ou encore du béton blanc. A savoir que c’est ce qui va donner la teinte de base de votre béton. Si vous voulez un béton pas cher, vous pouvez opter pour le gris
  • sable et des granulats : ce sont ces éléments qui vont donner votre produit final. Il faut donc bien les choisir. Ne négligez pas la forme et la taille de votre granulat, c’est très important pour le côté esthétique.
  • Colorant : cette étape est optionnelle, mais sachez qu’il est possible de rajouter des pigments dans votre béton pour lui donner une autre couleur.

Afin d’obtenir un bon résultat, veillez à respecter les règles ci-après :

  • Soigner le dosage : pour un DIY de béton désactivé, la plupart du temps, on utilise pour un volume de sable, deux volumes de gravier.
  • Faire à attention à l’eau : lorsque vous le versez, faites le petit à petit de façon à vous assurer que votre béton ne sera pas trop liquide
  • Bien choisir le gravier : plus votre gravier est fin, mieux il ressortira car vous aurez moins de surface en béton lorsque vous aurez fini de mettre le produit désactivant.
  • Réaliser un essai avant tout : n’appliquez pas votre béton d’un coup, versez-le d’abord sur une petite surface pour voir si le produit correspond à celui que vous recherchez réellement.

Dans le cas où vous n’êtes pas sûr de l’effectuer correctement, confiez la réalisation de votre béton désactivé à une centrale de béton. Cette dernière va faire le mélange pour vous et vous délivrera votre béton désactivé prêt à l’emploi.

Une fois que vous avez fini de réaliser toutes ces étapes, vous pouvez par la suite appliquer votre béton.

béton désactivé

 L’application du béton désactivé

Tout comme la fabrication, ce second  processus est tout aussi délicat et nécessite une très bonne technique. En effet, il ne s’agit pas juste de faire couler le béton, il y a quelques étapes à respecter. Cela inclut :

  • La mise en place du béton désactivé : il doit être posé sur une surface lisse, sans trous ou d’autres problèmes qui pourraient nuire le rendu final.
  • Le talochage : il est nécessaire de talocher correctement votre béton désactiver de façon à ce que des laitiers ne remontent pas à la surface et que vous ayez suffisamment de granulats.
  • L’application du produit désactivant – qui se fait par pulvérisation. Cette action permet entre autre d’enlever la couche secondaire du béton pour laisser place aux granulats.
  • Le temps de pose : pour des raisons évidentes, il est primordial de le respecter pour assurer une belle finition.

Pour conclure, le béton désactivé est un produit plus esthétique que le béton normal, cependant, sa manipulation mérite la maitrise parfaite des techniques de préparation et de pose. Si vous n’avez pas beaucoup d’expériences, l’idéal est de faire appel à un professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *