19 mai 2020 par dans Cuisine et kitchenette - 28 Lectures

6 conseils pour l’aménagement de la cuisine

Aussi chaleureuse qu’accueillante, la cuisine représente la pièce maîtresse d’un foyer. Réussir son aménagement n’est donc pas une tache aussi évidente que l’on pourrait penser. À l’évidence, il faudra prendre en considération certains paramètres ou critères. Retrouvez donc ici quelques conseils pouvant vous aider à faire de votre cuisine une pièce qui répond parfaitement à vos besoins et à vos goûts.

Définissez vos besoins et attentes

Pour réaliser votre projet de cuisine aménagée, il est important que vous déterminiez clairement vos besoins. Souhaitez-vous avoir une pièce à la fois pratique et conviviale ? Un espace entièrement fonctionnel ? Un minibar dans votre cuisine ? Autant de questions que vous devez vous poser avant le début des travaux. En outre, selon les dimensions de votre cuisine, vous pouvez envisager une cuisine ouverte, une cuisine linéaire ou une cuisine sous forme d’un « L ». Si éventuellement la pièce dispose d’un grand espace, vous pouvez aménager votre cuisine sous la forme d’un ilot central.

Évaluez votre budget

L’aménagement d’une cuisine est souvent plus onéreux que celui des autres pièces de la maison. Si par exemple votre cuisine dispose d’une superficie de 10 m², ce qui correspond à un foyer de 4 à 5 personnes, vous devez prévoir un budget variant entre 6 000 et 8 000 euros. Ce budget comprend la pose, la fourniture des meubles, la plomberie, la peinture, l’électricité et le carrelage. Ce prix pourrait grimper selon la qualité des meubles choisis, le type de carrelage, les couleurs de la peinture, etc. L’avis d’un expert vous aidera à avoir plus de précision.

Choisissez avec minutie vos meubles

L’aspect que devra refléter votre cuisine aménagée dépend en partie du type et de la qualité des meubles que vous aurez choisis. Pour un résultat escompté, il serait préférable que vos meubles soient non seulement en harmonie avec votre décoration, mais soient également pratiques et fonctionnels. Pour votre vaisselle, privilégiez les meubles hauts et bas qui vous offriront une meilleure facilité d’accès.

Quant aux accessoires les plus courants, misez sur les étagères ouvertes. Un meuble modulable s’adaptera toujours à vos besoins. S’agissant du plan de travail, vous disposez d’un large choix. Selon vos goûts, vous pourrez opter pour un plan de travail stratifié, carrelé, en bois massif, ou encore en inox.  N’oubliez surtout pas d’accorder une attention particulière au bon positionnement des appareils électroménagers que vous aurez choisis avec minutie.

Choisir la bonne décoration

C’est probablement l’étape la plus difficile à franchir quand il s’agit d’aménager sa cuisine. Pour la réussir, il vous sera bénéfique d’éviter les couleurs criardes, qui généralement, sont à la mode pour un bref délai. Pour la peinture, misez sur l’instinct créatif de votre peintre à défaut de prendre conseil auprès d’une décoratrice d’intérieur. Pour vos meubles, un agencement de blanc et du bleu ciel serait amplement suffisant quand bien même la couleur rouge demeure très appréciée. L’essentiel est d’avoir une cuisine à la fois douce et agréable à voir.

Savoir gérer l’éclairage de votre cuisine

Pour que votre cuisine soit agréable et confortable, il est indispensable qu’elle bénéficie d’un éclairage fonctionnel. Pour y parvenir, vous devez déterminer la position de la lumière du jour par rapport à votre cuisine et positionner avec un plafonnier, l’éclairage central. Après cela, pensez à renforcer l’éclairage sur les zones de cuisson et de lavage. Le but est d’illuminer au mieux ces postes techniques de la cuisine. Comme idée, vous pouvez positionner sous les meubles hauts, des spots ronds ou des barres de LED tout en respectant la décoration de la cuisine.

Ne pas négliger les normes de sécurité

Pour une cuisine équipée, vous devez veiller à ce que les règles relatives à l’installation du gaz, du réseau électrique et d’eau soient respectées. Ces mesures prennent également en compte le système de ventilation sans oublier les normes anti-feu. Pour prévenir d’éventuels accidents domestiques, assurez-vous que vos tiroirs et appareils de cuisson soient dotés d’un système de sécurité.