30 juin 2019 par dans Matériel et outil de jardinage - 282 Lectures

Coupe-bordures : Quels sont les atouts du rotofil ?

Le jardinage se fait en toute saison de l’année. Il y a toujours telle ou telle tâche à faire. Pour avoir un jardin impeccable, il faut tout de même s’armer de quelques outils. Un rotofil ou coupe-bordures fait partie des indispensables. D’ailleurs, son utilisation présente un grand nombre d’avantages pour les jardiniers amateurs.

Le rotofil, un outil idéal pour tout travail de finition

Avec un coupe-bordure, il est tout à fait possible de couper les herbes qui se trouvent dans tous les recoins du jardin et qu’il n’est pas possible d’atteindre avec la tondeuse. En effet, qu’il s’agit de faire des travaux de finition autour des arbres, en bordure de massifs ainsi qu’au dessous d’un banc voire le long d’un talus, le rotofil est l’outil qui peut répondre aux attentes de son utilisateur. Plus exactement, toute position de coupe est envisageable grâce à sa tête orientable. Grâce à cette option très pratique, les finitions sont impeccables à la différence de sa grande soeur la débroussailleuse qui est plus massive et ne permet pas de telles finitions propres.

Matériel très maniable pour couper les bordures

À la différence de tant d’autres outils de jardinage, un rotofil peut être tenu juste par une seule main. Cela permet de travailler rapidement et avec une certaine précision. D’ailleurs, c’est un appareil léger qui permet de rendre le travail moins fastidieux. Ainsi, même les femmes et les personnes âgées peuvent bel et bien s’en servir pour préserver la beauté de leur jardin. Il faut tout simplement respecter les conditions de sécurité et ne pas en faire trop. Comme souvent en jardinage, il faut faire attention à ne pas rester des heures à faire les mêmes mouvements, si cette condition est respectée, de nombreux seniors peuvent se mettre au jardinage. D’ailleurs, pour que cela se passe au mieux, il est conseillé aux personnes ayant des faiblesses musculaires d’opter pour le modèle le plus léger.

Le rotofil est un appareil silencieux

Un rotofil peut s’adapter en tout lieu. En effet, en étant silencieux, il ne risque pas de déranger l’entourage. Ainsi, même ceux qui se trouvent en ville n’auront aucun problème à l’utiliser de tout temps. Encore une fois, c’est une réelle différence par rapport à la débroussailleuse qui émet beaucoup plus de bruit et donc nécessite de caler ses heures de jardinage avec les horaires où il est possible de faire du bruit avec ses outils de jardinage.

Le Coupe-bordures est facile à entretenir

Un rotofil qu’il soit électrique ou sans-fil ne nécessite pas beaucoup d’entretien. Le seul entretien à faire est certainement le nettoyage du cache de protection de l’appareil après chaque utilisation. Cela permet d’éviter que des herbes s’y accumulent. En effet, elles peuvent sécher et seront difficiles à enlever plus tard. Cela pourrait même endommager le rotofil. Les modèles sont électriques, la motorisation ne nécessite pas un entretien minutieux comme avec un engin thermique qui nécessite d’être contrôlé très régulièrement pour pouvoir durer longtemps.

Ce coupe-bordures est moins cher

En comparaison avec le prix d’une débroussailleuse, un coupe-bordure coûte moins cher alors qu’il présente quelques points de similitude notamment le fait qu’il permet de couper l’herbe à des endroits où la tondeuse a du mal à passer. C’est donc un complément très intéressant voire indispensable suivant la disposition du terrain et des aménagements paysagers. Son prix est accessible. De nombreux modèles, même de grandes marques comme Black Et Decker, Greenworks Tools, Einhell ou Bosch, sont mis en vente sous la barrière des 50 euros. Il est possible de trouver bien moins cher mais il est tout de même conseiller d’opter pour des appareils de fabricants reconnus qui possèdent un réel service après-vente. Il convient de vérifier si une garantie constructeur est proposée.