Hydro accumulateur

30 janvier 2020 par dans Chauffage, climatisation et cheminée - 963 Lectures

Le ballon tampon ou hydro-accumulateur : utile pour faire des économies ? 

Lors de la conception d’un circuit de chauffage, de plus en plus de Français incluent les préoccupations écologiques et surtout économiques dans leur planification. L’augmentation du prix de l’énergie en général, et de l’électricité en particulier, les poussent à rechercher des solutions pour limiter l’impact de leur facture énergétique sur leur budget. Par ailleurs, consommer moins, c’est aussi s’inscrire dans la dynamique de notre temps dont les enjeux écologiques sont désormais connus de tous.

Avec le ballon tampon, il est désormais possible de limiter les pertes de calories liés à la production de chauffage. En améliorant le rendement de votre chaudière, le ballon tampon ou hydroaccumulateur est un atout précieux dans la chasse au gaspi. Grâce à cet outil complémentaire, vous pourrez limiter la mobilisation de votre chauffage central et même produire de l’ECS (Eau Chaude Sanitaire) à bas coût. L’assurance de faire des économies avec un investissement financier minime. Présentation.

Le ballon tampon, kezaco ?

Le ballon tampon est un système d’hydroaccumulation qui permet de récupérer les calories, habituellement perdues, lorsque le système de chauffage est mis en action. Il peut être ajouté à un système de chauffage central préexistant ou bien directement intégré dès la conception, comme c’est souvent le cas pour les pompes à chaleur. Il est incontournable pour les systèmes de chauffage au bois ou solaires car leur production de chaleur n’est ni continue, ni homogène.

L’hydroaccumulateur permet de ménager votre équipement de production de chaleur car il limite se plages de fonctionnement. Grâce à sa cuve isolante, le ballon tampon accumule les calories apportées par le liquide caloporteur et les stocke en attendant un besoin de production de chaleur ou d’ECS. En limitant les déperditions du circuit et en les réaffectant à la production de chaleur, il permet de vous faire gagner de l’argent en limitant votre consommation d’énergie et peut ainsi répondre à différents objectifs.

Ballon tampon

Différents modèles pour différents usages

On distingue généralement trois grandes catégories de ballons tampons. Il est important de bien étudier leurs caractéristiques pour choisir celui qui répondra au mieux à vos objectifs. Le ballon tampon simple est dédié à la limitation des pertes de chaleur sur un système de chauffage classique. Il assure seulement la récupération des calories habituellement perdues sous forme de déperditions pour optimiser le circuit de chauffage de votre logement.

Il existe également des hydroaccumulateurs à production d’ECS (Eau Chaude Sanitaire). De même structure que le ballon simple, il se combine à un préparateur d’ECS et est destiné à produire de l’eau chaude pour vos installations sanitaires. Enfin, le ballon tampon solaire est exclusivement réservé aux installations qui tirent leur production de chaleur de panneaux solaires. Un deuxième serpentin est alors inclut dans la structure et assure le rôle d’échangeur thermique.

Les avantages de l’hydro-accumulation

L’intérêt principal du ballon tampon réside dans sa capacité à limiter le fonctionnement de votre système de chauffage central. Ceci apporte deux avantages principaux. Tout d’abord, votre consommation d’énergie diminue, vous permettant de réduire immédiatement votre facture d’électricité. Mais il permet aussi des économies à long terme, en préservant votre matériel d’allumages trop fréquents et participe donc à améliorer la longévité de votre chaudière.

Il autorise donc les propriétaires à se chauffer modérément à l’intersaison sans avoir besoin de mettre le système de chauffage central en marche. Par ailleurs, il homogénéise le rendement des chaudières à bois ou solaires ainsi que des pompes à chaleur. Vous ne serez ainsi plus tributaire des pics ou des creux de production inhérents à ce type de système et bénéficierez d’un chauffage constant qu’elles que soient les conditions extérieures. Et tout cela pour un coût d’installation et d’entretien minimes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *