Huile de lin bois

8 juin 2021 par dans Menuiserie, porte, escalier, garde corps - 435 Lectures

Huile de lin pour bois : quel traitement pour le bois extérieur

Le bois est un matériau noble et écologique utilisable pour faire différentes sortes de mobiliers, d’éléments en menuiserie, etc. Mais au fil des années, il peut changer d’apparence et devenir grisâtre ou adopter des couleurs sombres. Ce phénomène est surtout fréquent et rapide si le bois est utilisé en extérieur. C’est justement pour cette raison qu’il faut utiliser des techniques de traitement diverses pour le préserver. L’usage de l’huile de lin en est une. Elle permet d’optimiser la qualité du bois. Voici ce qu’il faut savoir à propos de ce sujet.

Plus d’infos sur l’huile de lin

L’huile de lin est un liquide produite à partir de graines mûres de lin pressées. Depuis des siècles, ce produit est utilisé grâce à son efficacité pour traiter le bois de manière naturelle. Non seulement elle nourrit le bois mais elle le protège également des différentes agressions extérieures. En même temps, elle lui redonne un éclat naturel, le préserve contre les champignons et éloignent les nuisibles.

Sur le marché, il est possible de trouver différents types d’huile de lin dont l’huile de lin cuite ou encore l’huile de lin crue. La version cuite a subi un traitement thermique et son séchage est plus rapide. Ce qui n’est pas le cas avec l’autre type d’huile. On parle dans ce cas d’huile siccative, c’est-à-dire qu’elle sèche au contact de l’air.

Pour toutes ses propriétés mais aussi pour ses qualités hydrofuges, l’huile de lin fait partie des ingrédients utilisés pour la composition de plusieurs variétés de peintures et vernis. Dans la plupart du temps, ce produit est coupé avec d’autres produits comme l’huile de tung ou encore la térébenthine.

Il faut noter cependant que cette huile n’est pas recommandée pour les bois exotiques.

Huile de lin

Comment appliquer l’huile de lin ?

Comme dit précédemment, l’huile de lin est meilleure avec de la térébenthine. Toutefois, il y a un dosage à respecter pour avoir le bon mélange et donc les bons résultats. En règle générale, le type de bois définit le dosage préconisé. Cette règle est tout de même applicable comme base :

  • pour la première couche : il faut 50% d’huile de lin et 50% d’essence de térébenthine ;
  • pour la seconde couche : il faut 70% d’huile de lin et 30% d’essence de térébenthine ;
  • et pour la dernière couche : 100% d’huile de lin.

En moyenne, un litre d’une mixtion de ces deux produits permet de traiter environ 10 m2 de surface en bois.

Avant l’application, le support bois doit être bien propre. Il est donc nécessaire de le dépoussiérer, de le dégraisser et de le laisser sécher. Aucun autre résidu ne doit être laissé sur la surface du bois sauf si c’était une finition à base d’huile. C’est seulement quand le bois est particulièrement lisse que le mélange peut être appliqué couche par couche.

Pour ce qui est du temps de séchage lors du traitement, cela prend environ une demi-journée pour une huile de lin cuite et plus pour une huile de lin crue. Idéalement, les excédents doivent toujours être retirés pour avoir une finition impeccable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *