Diagnostic thermique

23 mai 2019 par dans Diagnostic obligatoire et traitement - 379 Lectures

Diagnostic thermique : prix, coût, tarif du diagnostic thermique obligatoire d’une maison

Vous voulez engager des travaux dans le but d’améliorer la performance énergétique au niveau de votre logement ? Une étape importante doit se faire avant de vous jeter dans quelques travaux que ce soit. Ces travaux de rénovation peuvent couter très chers et s’avérer insupportables pour vous et votre budget notamment.

Pour éviter cela, il est donc recommandé de procéder à un diagnostic thermique dans le but de déceler tous les éléments qui jouent sur la performance énergétique de votre maison. Cette pratique est aujourd’hui de plus en plus prisée en France. Il est donc important de connaitre ce qui en fait les spécificités.

C’est quoi le diagnostic thermique ?

Un diagnostic thermique est une opération qui permet d’évaluer les faiblesses de votre habitation pour ce qui concerne l’aspect énergétique. Un diagnostic des données thermiques a comme principal objectif final d’obtenir des recommandations pour pouvoir par la suite engager les travaux de rénovation énergétique de manière efficiente, entre autres, et d’établir un planning ordonnancé par prioritaire. En pratique, le diagnostic thermique se traduit par la prise de divers relevés de mesures, réalisées dans toute la maison.

Durant un diagnostic thermique, il est souvent analysé le système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire de la maison, les types de sols, la typologie des vitrages, la toiture, les parois, le système de ventilation, les matériaux utilisés pour la construction, l’orientation du logement, entre autres.

Diagnostique thermique

Le tarif d’un diagnostic pour thermique

Pour réaliser un diagnostic thermique de manière complète, il faudra à peu près prévoir, en moyenne, 500€. Ce coût peut bien être revu à la baisse grâce à l’existence des dispositifs d’aides mis en place par les municipalités ainsi que par les Régions qui veulent mettre en avant les actions favorables au développement durable notamment dans le domaine de l’habitation. Ces aides sont donc capables de prendre en charge jusqu’à 300€ du prix du diagnostic thermique.

Cependant, ces aides sont assujetties à certaines conditions qui évoluent selon le lieu où vous habitez. L’estimation du coût du diagnostic thermique prend également en compte l’évaluation estimée des travaux pour améliorer la performance énergétique, la mise en relation avec un professionnel du bâtiment ainsi que le suivi de ces travaux.

Diagnostic thermique : attention aux coûts bas

Ces années précédentes, le secteur du logement a connu d’importantes mutations, donnant naissance à plus de professionnels qui tente de s’accaparer le marché très intéressant du développement durable. Ainsi, après la réglementation thermique française de 2012 (RT2012) les propositions tarifaires se sont multipliées très vite, et le client doit être capable de déceler les pièges liés à d’éventuels prix bas.

Dans ce marché, les tarifs sont librement fixés, un diagnostic thermique peut donc se faire pour seulement 150 € ou aller jusqu’à 1500 €. Des tarifs donc, très variables qui peuvent concerner une même habitation, être proposés pour une même prestation, mais par des professionnels différents. Attention donc aux prestataires dits bas coûts qui seront tenus de limiter les prix pour faire des bénéfices. Ils éviteront ainsi au maximum les échanges et le diagnostic a de fortes chances d’être mal fait et incomplet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *