changer une porte d’intérieur

6 juillet 2021 par dans Menuiserie, porte, escalier, garde corps - 475 Lectures

Comment changer une porte d’intérieur soit même ?

Pour donner un coup de jeune à l’intérieur ou pour changer de déco, il est possible de changer la porte d’intérieur. Cette opération de menuiserie ne requiert pas obligatoirement l’intervention d’un professionnel. Il est possible de le faire soi-même avec quelques notions en bricolage et des outils. Deux options sont possibles : la première est le changement de la porte seule et la seconde est le remplacement de la porte et de son bâti. Dans les deux cas, il faut toujours passer par quelques étapes. Voici ce qu’il faut savoir.

Remplacer la porte seule ou le bloc-porte complet ?

La première alternative est facile et sans grands travaux. Elle consiste à adapter une nouvelle porte sur les menuiseries existantes. Mais cela n’est possible que si le bloc est toujours en bon état. Dans le cas contraire, il faut aussi le remplacer. Dans le cas où le bloc peut être maintenu, il suffit de prendre les dimensions de l’ancienne porte pour trouver une nouvelle qui en a les mêmes.

La seconde alternative consiste à changer le bloc-porte en entier. Cela requiert plus de travaux. Comme avec la première option, il faut aussi tout mesurer. Pour la mise en place d’un bloc-porte, il faut prendre les cotes suivantes : la hauteur et la largeur totale ainsi que l’épaisseur de la cloison. Il est aussi nécessaire de bien noter le sens d’ouverture de la porte intérieure.

changer une porte

Comment faire l’installation de la porte ?

Pour installer une nouvelle porte sans changer le bloc, il suffit d’ôter l’ancienne porte et de prendre les différents éléments de menuiserie indispensables comme les poignets, les gonds, etc. Une fois que ces derniers soient mis sur la nouvelle porte, celle-ci peut être placée sur les gonds existants. Cette mise en œuvre ne requiert pas de savoir particulier. Elle est donc à la portée de tout le monde.

Dans le cas d’une installation d’un bloc-porte, il y a aura plus de complexité et le processus requiert plus d’outils. Après avoir enlevé l’ancien ensemble bloc-porte, il faut débuter par la mise en place du montant des gonds. La verticalité doit être vérifiée à l’aide d’un niveau à bulle avant le perçage et la fixation. Il faut ensuite présenter la traverse et le montant de la serrure puis mettre en place la nouvelle porte pour voir si celle-ci ne frotte pas au sol. Si aucun problème n’est détecté, il est possible de procéder à la fixation de la traverse et du montant de la serrure.

Les outils qu’il faut avoir

Le changement de porte d’intérieur n’est possible que si le bricoleur dispose des matériels suivants :

  • chiffon,
  • burin,
  • mètre et crayon,
  • scie et niveau à bulle,
  • mortier de scellement et marteau,
  • chevillettes et tournevis,
  • règle métallique et règle classique.

Faute de ces équipements, il est recommandé de faire appel à un professionnel. Et bien sûr, cela requiert la préparation d’un budget en sus pour la main d’œuvre. Néanmoins, les résultats seront plus satisfaisants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *