belle pelouse avec fleurs

20 juin 2019 par dans Conception et réalisation de jardins - 298 Lectures

Jardin en pente : à quoi faire attention ?

Les jardins en pente font souvent peur aux nouveaux propriétaires et cela se comprend. Pour tout le monde, l’idée d’un beau jardin rime souvent avec une belle pelouse plate sur laquelle les enfants peuvent jouer au football et un peu de végétation facile à entretenir.

Malheureusement, tous les jardins ne sont pas comme ça et si vous désirez vivre en montagne, vous n’aurez pas le choix : vous allez devoir apprendre à apprivoiser un jardin en pente.

Voici les principaux points de vigilance pour s’occuper d’un jardin qui n’est pas plat.

Avoir le bon matériel de jardinage

La base est d’avoir les bons outils. Florent, qui habite en Savoie et que les internautes découvrent sur ce site web, en a fait l’expérience en venant habiter dans les sommets :

« Quand je suis arrivé, j’ai apporté ma tondeuse habituelle électrique. Elle suffisait, selon moi, pour m’occuper des 400 mètres de terrain. En réalité, il n’y a eu aucun problème d’autonomie, mais il était très compliqué de tondre la pente. En descente, la tondeuse tirait très fort et en montant, je devais pousser de toutes mes forces sur les mollets pour avancer.

J’ai donc dû revendre ma vieille tondeuse électrique et prendre une thermique qui bénéficie d’un mode traction. Ainsi, elle tire tout seul vers le devant, un peu comme le fait une voiture automatique en pente. La tonte est désormais plus facile. »

Comme Florent, vous remarquerez rapidement qu’un jardin en pente nécessite souvent quelques changements dans votre matériel. Ne faites pas l’économe. Un simple changement de tondeuse peut vous faire gagner énormément de temps à chaque fois que vous devez vous en servir.

Des aménagements adaptés à la pente

Un jardin en pente ne signifie pas que l’extérieur doit obligatoirement rester vide. Le meilleur exemple est la présence d’une piscine. Cela est tout à fait possible, mais évidemment, pour ne pas avoir un bassin qui descend, vous devrez faire des aménagements.

Cela a un coût puisqu’il faut faire venir un professionnel qui viendra aplanir le terrain.

De tels aménagements sont nécessaires pour de nombreuses installations comme une cabane de jardin, un patio ou même un terrain pour faire du sport.

Attention à l’accumulation d’eau

C’est la physique. Si de l’eau tombe sur une pente, elle coule jusqu’à un endroit plat. Cela peut rapidement provoquer des accumulations d’eau dans votre jardin si la configuration est ainsi.

Avant d’avoir une petite pataugeoire qui s’amasse en bas de votre pente, agissez. De l’eau stagnante abîme durablement le terrain, peut rendre malade votre petit chien qui vient y boire et devient, en printemps ou en été, un vrai aimant pour tous les moustiques du quartier.

Gamm Vert a écrit un long article sur le sujet qui pourra vous aider pour évacuer l’eau de pluie. Compte-tenu de la particularité d’une pente, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour tous les travaux.

Rendre la pente praticable

Si une petite pente de quelques pourcents est surmontable, ce n’est plus pareil quand elle dépasse les 15%. Son ascension est difficile, surtout quand vous avez les bras chargés, tandis que les moindres intempéries rendent le sol incroyablement glissant.

Une bonne solution peut être d’aménagé un escalier sur une partie du terrain. Ainsi, vous pourrez vous déplacer dans votre jardin qu’importe la météo et si vous avez des objets à transporter, il sera plus facile de garder son équilibre sur des marches récentes et bien construites que dans une pente abrupte.

Faire un potager en pente

Le petit potager fait rêver beaucoup de monde. Qui n’a pas envie de manger une belle salade ou des carottes sorties directement de son jardin, plutôt que de surpayer des légumes plein de pesticides vendus dans les rayons d’un supermarché ?

potager dans le jardinLa venue dans une maison possédant un terrain en pente ne signifie pas forcément que vous devez tirer une croix sur potager. Si la pente est légère, l’astuce est de se servir des reliefs naturels et de planter les graines de façon que la pousse reste naturelle.

Si la pente est très forte, la bonne astuce est de créer un potager à étage. Grâce à quelques planches de bois et un peu de travail sur la pente, vous pourrez faire des petits étages où des légumes et plantes pousseront parfaitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *