15 juin 2019 par dans Chauffage, climatisation et cheminée - 290 Lectures

Rénovation : quel système de ventilation installer ?

Qu’installer comme système de ventilation ?

Pour disposer d’une bonne qualité d’air à l’intérieur d’une maison nouvellement bâtie ou en rénovation, il est indispensable d’installer un système de ventilation. En effet, ce système s’occupe du renouvellement d’air remplaçant l’air pollué qui va être évacué par les bouches d’extraction. Par ailleurs, il limite l’apparition des moisissures et élimine l’excès d’humidité dans une habitation. La ventilation est disponible sous plusieurs types et il faut tenir compte des spécificités de chaque système avant de choisir celui convenant à une résidence en rénovation.

Les points essentiels de la ventilation

Les pièces mal aérées entraînent non seulement des problèmes de santé pour les occupants, mais également les problèmes d’humidité pour la maison, d’où la nécessité d’installer une ventilation durant les travaux de sa rénovation si elle n’en dispose pas encore. Ce système va ainsi assurer l’échange qui s’effectue entre l’air intérieur (pollué) et l’air extérieur (neuf). L’air vicié provient généralement des pièces humides (cuisine, salle de bain et toilettes) et l’air extérieur rentre depuis les pièces à vivre (chambres, salon ou séjour).

L’installation d’un système d’aération dans une habitation en rénovation est assez compliquée. Dans certains cas, elle semble presque impossible du fait de la structure du logement, nécessitant de plus grands travaux pour installer les gaines est les conduits d’évaluation mécanique.  Le problème se pose également lorsque l’espace où le matériel sera installé ne dispose pas de surface suffisante.

De ce fait, avant de débuter les travaux, il est indispensable de bien étudier la faisabilité de l’installation par rapport aux possibilités dans l’habitation, mais aussi les spécificités de chaque appareil. Par ailleurs, il faut également tenir compte des nombres de pièces à ventiler et du débit d’air nécessaire. Il ne faut pas oublier les divers désagréments tels que les pertes de pression, le bruit généré par les ventilateurs, les courants d’air, etc.

Le système de ventilation pour une habitation en rénovation

Parmi les différentes sortes de système d’aération, certains ne conviennent pas à une demeure en réhabilitation. Parmi les ventilations les mieux adaptées, on peut citer celles mécaniques contrôlées hygroréglables. En effet, ce système assure un bon renouvellement d’air dans plusieurs pièces sans qu’on soit obligé de procéder au carottage des murs. De plus, le débit d’air peut être réglé en fonction du taux d’humidité présent dans les pièces humides.

La VMC hygroréglable présente également divers avantages et plus de confort aussi bien pour l’habitation que les occupants. En effet, l’air neuf est d’abord préchauffé à une température d’au minimum 16°C avant d’être distribué dans les différentes pièces à vivre, ce qui permet d’ailleurs de réaliser une économie d’énergie dans l’habitation. De plus, toutes les particules nocives venant de l’extérieur (mauvaises odeurs, acariens ou pollen) sont filtrées au niveau de l’appareil central. Il en est de même pour les bruits sonores qui sont absorbés par le conduit d’air.

Les extracteurs d’air constituent également des solutions de ventilation pour les maisons en rénovation. D’autant qu’ils sont disponibles sous plusieurs formes : intermittents, permanents ou encore intercalés. Si les aérateurs intermittents ne fonctionnent uniquement que lors de l’utilisation de la pièce humide, les modèles permanents assurent constamment l’extraction et le renouvellement d’air.

Pour disposer du bon appareil et le système de ventilation adéquat à l’habitation, il faut prendre conseil auprès d’un professionnel tel qu’Arti Rénovation Conseil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *