10 mars 2022 par dans Bricolage et petits travaux - 206 Lectures

L’évolution du bricolage au fil des siècles

Le bricolage consiste à fabriquer, à réparer ou à rénover des objets en utilisant les outils à sa disposition. Cette activité manuelle trouve ses origines dans l’antiquité. Les hommes ont toujours créé de leurs mains et ne cesseront sûrement pas de le faire. Plus récent, le concept anglo-saxon DIY (Do It Yourself) prend de l’ampleur et enrichit l’univers du bricolage. De nouvelles idées de réalisations, de réparations et de décorations à faire soi-même voient le jour. Pourtant, le bricolage n’a pas toujours été ce qu’il est aujourd’hui.

Des premières bricoles à la naissance d’un marché florissant, voici ce qu’il faut savoir sur l’évolution du bricolage au fil des siècles !

Le bricolage dans l’antiquité et au moyen âge

L’antiquité vit la création d’outils comme la poulie, la grue, la catapulte, la boussole, le moulin à vent ou encore l’arbalète. Ces inventions sont le fruit de l’esprit créatif des premiers bricoleurs. À petite échelle, on peut citer plus loin les statuettes articulées créées pour les cérémonies religieuses. Divers matériaux étaient utilisés pour leur réalisation : bois, ivoire, terre cuite, etc. Le moyen âge est l’époque qui caractérise l’essor des artisans dans divers domaines. Dans cette époque médiévale, la majorité des travaux se faisait à la main. Les artisans étaient principalement des paysans qui fabriquaient, réparaient ou entretenaient divers objets.

Le bricolage tournait autour de certains domaines comme la charpenterie, la cordonnerie, le tissage, la minoterie, la forge, etc. La forge a surtout servi à inventer les outils utilisés dans les autres domaines créatifs. Son apport dans l’agriculture est conséquent avec la création des socs de charrues par exemple. Dans le domaine de la charpenterie également, les clous et les ferrures de portes forgés étaient utilisés par les artisans pour leurs travaux. Aujourd’hui, des entreprises comme Wovar proposent une panoplie d’outils pour les artisans et bricoleurs de l’époque contemporaine. Les possibilités de créations ont été multipliées avec l’invention de nouveaux outils plus sophistiqués.

Des temps modernes à nos jours

Le domaine de l’art est un terrain de jeu pour les bricoleurs modernes. Pour peindre des toiles ou pour sculpter des statuettes, il faut parfois utiliser des outils peu conventionnels. Bricoler dans le monde de l’art consiste généralement à utiliser un éventail d’objets pour créer une œuvre. À cette ère, les techniques se sont diversifiées avec l’utilisation de déchets recyclables pour la réalisation d’œuvres d’art par exemple. Avec la découverte de l’électricité et de la robotique également, un nouveau champ de possibilités s’offre aux bricoleurs.

Il est désormais possible de fabriquer des robots de combat à partir d’appareils recyclés, de faire son propre ordinateur ou simplement de fabriquer un chauffe-eau électrique en suivant des tutoriels. Le marché du bricolage est en plein essor. Avec le e-commerce, les matériaux de DIY sont également plus accessibles. Sur les réseaux sociaux, les contenus DIY suscitent beaucoup d’intérêt et ça, les créateurs de contenu l’ont compris. Le bricolage n’a jamais été aussi prisé que maintenant. On peut en faire une excellente expérience et en tirer de réels profits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.