serrurier

14 avril 2022 par dans Menuiserie, porte, escalier, garde corps - 468 Lectures

Comment devenir un serrurier ?

Le métier de serrurier remonte à la Préhistoire et ne cesse de se développer à travers les années. Aujourd’hui, il ne se limite plus sur la réparation des serrures, mais concerne autant l’installation et l’entretien de tout ouvrage métallique que des travaux de menuiserie et de charpente. Devenir serrurier requiert un savoir-faire particulier et beaucoup de minutie.

Les missions principales du serrurier

Un Artisan serrurier est souvent sollicité pour une mission de dépannage d’urgence. Son service est accessible de jour comme de nuit et son intervention touche tout type de portes bloquées, que ce soit les plus conventionnelles ou celles à accès blindés. Le serrurier est également apte à remplacer de vieux dispositifs et à installer des blindages.

Il lui est essentiel de maîtriser tous les outils qui sont liés aux structures métalliques comme la réparation de volets roulants ou le déblocage d’un rideau. Afin d’avoir un aperçu sur le travail du serrurier, nous vous invitons de voir également un site de dépannage rideau métallique paris qui vous illustrera un autre contexte relatif à l’usage des savoir-faire en serrurerie.

Les formations à suivre

Pour devenir serrurier-poseur ou serrurier du bâtiment, il ne vous est requis qu’une expérience professionnelle en menuiserie ou en métallerie. Vous suivrez par la suite des séances de formation et de renforcement de capacité en passant par l’automatisme et l’électricité de base. Dans le cas où vous visez un post avec un côté artistique, un Brevet Professionnel en métier d’art suffira à appuyer vos expériences en métallerie. Par ailleurs, le tôlier-serrurier industriel doit avoir suivi une formation académique en technologie et sécurité. En définitive, il est nécessaire pour un serrurier de mettre à jour ses compétences en fonction des avancées de la technologie.

Le contexte actuel du métier

devenir serrurierEn temps normal, le serrurier a du pain sur la planche même en weekend. En outre, le contexte actuel lié au covid-19 a impacté significativement le métier. À cause du confinement, les déplacements ont énormément régressé et les familles ont de plus en plus de mal à faire appel à un tiers pour toute réparation.

Des règlements ont alors été mis en place pour remédier à ce handicap. Cela implique la prise de dispositions par rapport à la protection du dépanneur et de ses clients. Il est primordial que le serrurier travaille sur un chantier en respectant les distanciations sociales nécessaires.

Les critères à prendre en compte

Dans le choix de service, les clients présentent des critères de sélections à ne pas négliger lorsqu’on décide de devenir serrurier professionnel. La première obligation est la détention d’une autorisation de travail et d’un numéro de Siret. Cela prouvera votre sérieux et les invitera à placer confiance. Ensuite, vous devez préétablir des devis pour chaque catégorie de prestation. Le devis serrurier doit pouvoir être accessible en ligne, ce qui vous invite à détenir du dispositif nécessaire à cet effet. Somme toute, un serrurier est emmené à respecter les normes en vigueur.

Perspectives d’avenir du métier

La serrurerie intègre la classe des métiers qui ne cessent d’évoluer dans le temps. Les designers et les architectes sont en quête perpétuelle de nouvelles tendances alliant confort, sécurité et esthétique. Les équipements utilisés dans l’industrie de la construction deviennent de plus en plus sophistiqués. De ce fait, l’intervention du serrurier se retrouve privilégiée depuis la conception des ouvrages métalliques jusqu’à leur réparation, passant par la pose et la finition. De surcroît, le métier de serrurier permet d’aiguiser des capacités polyvalentes, ce qui permet à se projeter dans nombreuses perspectives professionnelles si l’on ne cite que la ferronnerie d’art ou la gestion d’une entreprise de serrurerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.