coordonnateur SPS

31 mai 2022 par dans Architecture, étude et expertise - 89 Lectures

Métier de coordonnateur SPS : formation, mission sur un chantier et salaire

La fonction de coordonnateur SPS, c’est d’être responsable de la coordination de toutes les actions réglementaires et de prévention dans le domaine de la sécurité et protection de la santé. Il intervient systématiquement lorsque plusieurs travailleurs indépendants, ou entreprises, interviennent sur un chantier de bâtiment ou de génie civil. Il est qualifié en tant que professionnel du bâtiment. Mais il faut avoir suivi une formation spécifique et bénéficier d’une expérience professionnelle en matière de construction pour faire ce métier.

Quelles sont les formations pour devenir coordonnateur SPS ?

En ce qui concerne les formations, vous n’êtes pas obligé d’avoir des diplômes issus du secteur BTP ou du génie civil pour prétendre à devenir coordonnateur SPS. Par contre, il faut obtenir une certification SPS de niveau 1, 2 ou 3. Pour ce qui est du :

  • Niveau 1, les chantiers réunissent au moins 10 entreprises de BTP, incluant les sous-traitants dont le volume dépasse 10 000 hommes par jour impliqués.
  • Niveau 2, les chantiers réunissent au moins 2 entreprises, sous-traitants inclus pendant 30 jours ouvrés avec un effectif qui dépasse plus de 20 hommes à n’importe quel moment. Le volume prévu de travaux est supérieur à 500 hommes par jour (4 hommes durant 125 jours ou 2 hommes pendant 250 jours par exemple)
  • Niveau 3, le chantier avec ou sans risques particuliers réunissant au moins 2 entreprises

Les certifications obtenues attestent ensuite vos compétences pour exercer en qualité le métier de coordonnateur SPS. Pour l’obtention du certificat de compétence qui est valable après 5 ans, vous devez par contre, suivre une formation auprès d’un organisme agrée.

Pour être admis à ces formations, vous devez justifier d’au moins 3 à 5 ans d’expérience selon votre niveau d’attestation et parfois d’un diplôme de type Bac +2/3 selon les centres formateurs. Par ailleurs, il faut valider un projet professionnel auprès d’un formateur.

métier coordonnateur SPS

Quelles sont les missions du coordonnateur SPS sur un chantier ?

Le coordonnateur SPS doit prévenir les risques professionnels associés à la co-activité de plusieurs travailleurs indépendants ou entreprises. Ces derniers interviennent collectivement pendant les phases de conception et de réalisation d’un ouvrage. Ce qui signifie que les missions du coordonnateur SPS dépendent de la phase et du niveau de l’opération en question.

Toutefois, il doit remplir diverses missions qui touchent également à la sécurité des lieux et des ouvriers comme :

  • La prévention des risques
  • Le respect des règles de sécurité
  • La coordination du projet
  • Les conseils techniques et architecturaux

Quel est le salaire d’un coordonnateur SPS ?

Pour ce qui est du salaire d’un coordonnateur SPS, la valeur dépend de la formation et du niveau des opérations sur lesquelles il intervient, et principalement de ses années d’expériences.

En moyenne, ce métier permet de gagner entre 2 667 euros et 4 167 euros brut par mois. Et pour un profil diplômé avec une première expérience, il peut gagner 3 417 euros brut par mois.

Concernant les professionnels indépendants, le tarif horaire d’un coordonnateur SPS est souvent forfaitaire avec un coût moyen de 360 euros par visite pour un coordonnateur de niveau 3. Donc, plus le chantier est complexe, plus votre intervention demande un coût plus élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.