14 octobre 2022 par dans Bricolage et petits travaux - 197 Lectures

Équipements de protection individuelle indispensable pour souder

Le soudage est le procédé par lequel des matières plastiques ou des pièces métalliques sont unies. Il se fait soit par chauffage, soit par utilisation de pression ou soit par combinaison de l’un et de l’autre des techniques afin de réaliser un joint « continu », un joint disposant des mêmes propriétés que le matériau constitutif des éléments assemblés. C’est donc une méthode d’assemblage assez complexe et dont la réalisation nécessite obligatoirement l’utilisation de quelques outils surtout quand il s’agit de se protéger. Voici ces équipements de protection individuelle indispensable pour la soudure.

Le masque de soudure

Le masque de soudure ou masque soudeur est le tout premier des accessoires de sécurité indispensables pour un soudeur. En effet, il protège contre la lumière bleue très intense et contre les ultraviolets produits au cours du soudage plus précisément lors de la création de l’arc électrique entre la pièce à souder et la baguette de métal. La lumière bleue et les ultraviolets pouvant littéralement détruire les yeux, le port du masque de soudure prend toute son importance.

Il existe de façon générale deux types de masques de soudure : les masques de protection passive et les masques automatiques. Même si les soudeurs préfèrent habituellement les masques automatiques, le choix de l’un ou de l’autre devrait normalement se faire selon la tâche demandée et la technique de soudage employée.

Les lunettes de protection

L’on fait habituellement recours à cet outil lorsque le masque de soudure fait défaut ou lorsqu’il est défaillant. Toute comme le masque soudeur, la principale fonction des lunettes de protection est de protéger l’œil. Elle constitue donc, lorsqu’elle est bien choisie, un barrage infaillible pour les projections des substances et des matières susceptibles d’endommager la rétine. De quoi assurer une vision de qualité.

Pour ce qui est des lunettes de protection, il en existe aussi une bonne variété : les lunettes masques, les lunettes à branches, les visières de protection et écrans faciaux, etc. Comme dans le cas des masques de soudure, le choix d’un type de lunette de protection se fait en fonction de la consistance du potentiel danger et de la technique de soudage employée.

Le tablier en cuir

Le tablier en cuir sert principalement de protection pour les vêtements au cours du soudage. Puisqu’il est porté sur l’avant du corps, il protège aussi le bas du corps et la poitrine contre les étincelles. Il en existe une panoplie et l’on peut en acheter directement ou exiger une commande propre à soi et aux besoins notés.

L’entretien du tablier en cuir est par ailleurs une tâche assez délicate. Il va donc falloir maîtriser tous les tenants et les aboutissants rattachés à ce matériel avant de s’en procurer. Des produits de protection pour cuir s’utilisent aussi pour le traitement du tablier.

Les gants en cuir

Un peu comme le tablier, les gants en cuir protègent une partie du corps du soudeur. Ici, la partie concernée n’est autre que la main qui se trouve, avec les gants en cuir, totalement protégé des brûlures ou des éventuelles projections.

L’entretien à ce niveau n’est aussi pas une tâche trop facile. Puisqu’il s’agit du cuir, il faudra une certaine délicatesse afin de maintenir l’accessoire souple et protégé.