27 avril 2023 par dans Terreau, amendement et pelouse - 1536 Lectures

Redonnez vie à une pelouse fatiguée au printemps

Avoir une pelouse chez soi est un excellent moyen pour rendre sa maison plus verte. Cet espace végétal apporte une touche d’originalité à l’esthétique de votre maison et vous permet de bénéficier d’un cadre frais pour vous détendre. Avec le temps, votre pelouse peut toutefois vieillir et perdre toute sa beauté. Et si vous profitiez du printemps pour prendre soin d’elle ? Découvrez ici quelques astuces pour redonner vie à votre pelouse.

Scarifiez et émoussez votre pelouse pour lui redonner toute sa splendeur

Pour qu’une pelouse soit toujours belle, il est important de bien l’entretenir. Les mauvaises herbes et les mousses peuvent en effet se développer dans les pelouses et les dégrader complètement. C’est la raison pour laquelle les gazons de plus de 2 ans perdent toute leur verdure et leur fraîcheur. Cependant, il est possible de redonner vie à ces pelouses abîmées à travers quelques opérations d’entretien avec un scarificateur et un émousseur.

La scarification est l’une des opérations incontournables pour rénover un gazon. Elle consiste à nettoyer le gazon en profondeur à l’aide d’un scarificateur. Cette opération est à faire seulement 1 à 2 fois par an. Ce dernier est un outil d’entretien semblable aux tondeuses à gazon. Avec ses dents ou ses couteaux métalliques, le scarificateur permet de griffer le sol en profondeur afin d’y créer des sillons et d’éliminer quelques résidus qui ternissent et dégradent la pelouse. Cette action permet d’aérer le gazon et de faciliter l’infiltration de l’eau et de l’engrais naturel au niveau des racines. Scarifier un gazon permet donc de renforcer ses racines, ce qui favorise la repousse de la pelouse. Après la scarification, le gazon se densifie progressivement et retrouve toute sa splendeur.

Pour compléter l’action de la scarification, il est conseillé d’utiliser un émousseur dont la fonction principale est d’éliminer la mousse, les résidus et les mauvaises herbes qui se sont accumulés dans le gazon. Au contraire de la scarification, vous pouvez émousser votre gazon de manière régulière. Contrairement aux scarificateurs, les émousseurs sont eux équipés de griffes. Ces dernières tournent pour arracher le gazon en surface afin de retirer rapidement toute la mousse ou le feutre sur la pelouse. L’émousseur permet également de prévenir la repousse des mauvaises herbes. En utilisant cet appareil en supplément du scarificateur, vous êtes sûr d’éliminer tous les déchets de votre pelouse.

A lire :   Rénover son gazon : comment restaurer une pelouse abîmée

Il existe plusieurs types de scarificateurs. Les modèles les plus utilisés pour l’entretien des gazons sont les scarificateurs thermiques. Ces derniers sont très efficaces et adaptés pour la scarification des grandes pelouses. Au niveau d’une pelouse de petite superficie, vous pouvez également utiliser un scarificateur électrique. Vous trouverez plus d’informations sur ce type de scarificateur sur le site Pubert.com, de même pour les émousseurs.

soin pelouse scarificateur

Désherbez et tondez votre pelouse

Pour transformer une vieille pelouse, il est important de la désherber. Le désherbage consiste à enlever les mauvaises herbes. Si vous avez une petite pelouse, privilégiez un désherbage à la main. Dans le cas d’une grande pelouse, vous pouvez utiliser des herbicides pour gagner du temps. Notez toutefois que ces produits sont toxiques. Vous devez donc bien vous protéger avec des gants et un masque avant de les utiliser.

Pour un désherbage écologique, optez pour des désherbants naturels. Le bicarbonate de soude, l’eau bouillante et le vinaigre blanc sont quelques solutions efficaces pour enlever naturellement les adventices de votre gazon. Le purin d’ortie est également efficace pour désherber un gazon.

Après avoir enlevé les mauvaises herbes de votre pelouse, vous pouvez maintenant la tondre. Pour bien tondre votre pelouse, utilisez une tondeuse dont les lames sont bien affûtées. Il est déconseillé de tondre un gazon humide, car la tondeuse risque de se bourrer régulièrement.

Regarnissez les endroits pelés

Une fois réalisées, les opérations de désherbage, de scarification et de tonte laissent des espaces vides dans le gazon. Pour avoir un beau gazon, il est important de recouvrir ces espaces avec de nouvelles semences de pelouse. Pour ce faire, utilisez un gazon de regarnissage. Ce dernier permet un remplacement facile et rapide des endroits pelés. Les graines d’un gazon de regarnissage sont pelliculées. En plus de germer rapidement, la levée de ces types de graines est souvent homogène.

Pour regarnir votre pelouse, vous devez d’abord préparer le sol. Utilisez une griffe à main ou un râteau pour décompacter les endroits que vous voulez ensemencer. Enlevez les cailloux, les brindilles ou autres débris solides qui se trouvent sur les surfaces à ensemencer. Épandez ensuite les graines de façon irrégulière et enfouissez-les dans le sol. Pour obtenir une pelouse dense et esthétique, utilisez 40 g de graines par m2.

Pour apporter les éléments nutritifs nécessaires à la croissance des graines, appliquez une fine couche de terreau sur la zone de semis. Dès que le gazon de regarnissage a suffisamment poussé, vous pouvez à nouveau tondre légèrement votre pelouse pour obtenir un rendu uniforme.

A lire :   Rénover son gazon : comment restaurer une pelouse abîmée

La meilleure période pour entreprendre la rénovation de votre gazon est le printemps. Pendant cette période, les pelouses sont plus vigoureuses. Vous pouvez donc utiliser les différents appareils d’entretien sans grande difficulté. De plus, au printemps, les fortes pluies ne seront pas un obstacle pour la rénovation de votre pelouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *