protection du travailleur isolé

4 juillet 2019 par dans IN : SERVICES POUR L'HABITAT - 52 Lectures

PTI : à savoir sur la protection du travailleur isolé !

Un travailleur isolé est en principe une personne qui exécute son activité hors de locaux de l’entreprise et/ou loin de ses collègues. Ce type de salarié est ce que l’on peut appeler une personne qui se retrouve livrée à elle-même dans le cadre de son emploi. Dans ce sens, ses employés devront faire le nécessaire pour que ses conditions de travail soient satisfaisantes que ce soit en terme de confort ou en terme de sécurité. Dans cette optique, le système de protection du travailleur isolé est un concept tout à fait adapté.

Les techniques en termes de PTI

La Protection du Travailleur isolé ou PTI représente un système performant qui suppose la prise en charge de la sécurité de l’employé qui exerce son activité dans des conditions d’isolement. Des agences se sont notamment spécialisées dans ce genre de cas particulier. Ces professionnels mettent en œuvre des techniques élaborés à partir d’expérience bien fondée, mais aussi des connaissances poussées du terrain ainsi que de l’état réel d’un travailleur isolé.

D’une manière générale, la PTI passe par la capacité d’alerte du travailleur en cas d’incident. La meilleure technique que l’on peut remarquer dans le système PTI reste la mise à disposition du salarié des moyens efficaces pour signaler une situation préoccupante. La protection du travailleur isolé relève donc en premier du signalement rapide du danger afin de permettre aux secours d’intervenir dans les plus brefs délais.

Les mesures préventives qui peuvent être prises

À titre préventif, des mesures peuvent tout à fait être prises en matière de protection du travailleur isolé. Ces mesures en question sont en quelque sorte des précautions qui seront mises en place dans le but de compléter les techniques utilisées en termes de PTI. Afin de prévenir les risques que peut courir le travailleur isolé, l’une des façons les plus efficaces pour y parvenir est d’installer un environnement sécurisé pour lui.

C’est effectivement en commençant à élaborer une structure qui ne présente pas de danger pour le salarié que le système de Protection du travailleur isolé devrait commencer. Même si le lieu d’exercice de l’activité n’a pas été construit par l’entreprise, il est toujours possible de l’équiper avec des dispositifs qui viendront réduire le risque d’accident pour le salarié.

protection du travailleur isolé_talkie walkie

Les moyens de protection disponibles

La concrétisation de la Protection du travailleur isolé est souvent une question d’utilisation de gadgets appropriés à la situation réelle dans laquelle se trouve l’employé. Différentes sortes de dispositifs et appareils sont à la portée des employés isolés pour leur donner l’occasion de signaler un quelconque danger. C’est en effet grâce à des gadgets ingénieux tels que des alarmes et aussi des appareils de communication spéciaux que les salariés isolés pourront joindre à temps les secours.

Dans ce cas précis, on parle de dispositifs manuels de protection. D’autre part, les alarmes ainsi que les autres appareils PTI peuvent également être dotés de détecteurs ou capteurs qui serviront à donner l’alerte au centre de sécurité s’il arrivait que le travailleur ne soit pas en mesure de le faire de par lui-même. On qualifie de dispositifs automatiques ces appareils qui émettent un signal de manière autonome.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *