taux d’endettement

17 octobre 2023 par dans Crédit et financement - 598 Lectures

Maîtriser son taux d’endettement pour obtenir un crédit immobilier

L’achat d’un logement est le rêve de beaucoup d’entre nous. Or, la concrétisation d’un tel projet nécessite souvent la souscription d’un crédit immobilier. En cela, le taux d’endettement peut faire toute la différence, car les banques et les organismes prêteurs y prêtent attention avant d’accorder ou non un prêt. Il convient donc de maîtriser votre taux d’endettement pour augmenter vos chances d’obtenir le financement nécessaire pour l’acquisition d’une nouvelle maison.

Qu’est-ce que le taux d’endettement ?

La première étape consiste à bien comprendre ce qu’est le taux d’endettement. Il s’agit d’un indicateur financier essentiel qui mesure le pourcentage de vos revenus mensuels bruts consacrés au remboursement de vos dettes, y compris le futur prêt immobilier que vous souhaitez contracter. Vous pouvez voir ici davantage d’explications sur le sujet. En tout état de cause, le prêteur utilise cette mesure pour évaluer votre capacité à rembourser un prêt. Il perçoit naturellement un taux d’endettement élevé comme un risque plus important, tandis qu’un taux d’endettement bas indique une meilleure solvabilité.

D’une manière générale, les prêteurs et les banques préfèrent que le taux d’endettement total d’un emprunteur potentiel, incluant le paiement hypothécaire, n’excède pas 43 % de ses revenus bruts mensuels. Si vous dépassez ce seuil, vous risquez de recevoir un refus de votre demande de prêt. Même si une banque approuve quand même votre requête, il se peut qu’elle fixe un taux d’intérêt plus élevé, ce qui n’arrangera pas votre situation financière.

crédit immobilier

Comment réduire son taux d’endettement ?

Pour que votre taux d’endettement ne soit pas un frein à la réalisation de votre projet immobilier, il convient de mettre en place certaines stratégies pour le réduire avant de soumettre votre demande de prêt à un établissement financier. Voici nos conseils :

Bien calculer son taux d’endettement

Il suffit d’additionner toutes vos mensualités en cours, sans oublier les paiements de cartes de crédit et le futur paiement hypothécaire. Ensuite, divisez ce total par vos revenus mensuels bruts. Multipliez le résultat par 100 pour obtenir le pourcentage. Par exemple, si vos remboursements mensuels s’élèvent à 1 500 € et que vos revenus mensuels bruts sont de 4 000 €, votre taux d’endettement est de 37,5%.

Supprimer ou réduire les dettes à taux d’intérêt élevé

Commencez par rembourser les dettes à taux d’intérêt élevé, dont les cartes de crédit, avant de demander un prêt immobilier. Concentrez vos efforts sur le remboursement de ces dettes pour réduire rapidement votre taux d’endettement.

A lire :   Quels sont les avantages proposés par les courtiers immobiliers ?

Consolider les dettes

Explorez la possibilité de regrouper vos dettes en un seul prêt à un taux d’intérêt plus bas. Ce peut être un prêt personnel, une carte de crédit à transfert de solde, etc. Cette solution simplifie le remboursement et réduit le montant total de vos dettes.

Augmenter ses revenus

Recherchez des moyens d’augmenter vos revenus, que ce soit en obtenant un emploi à temps partiel, en proposant des services en freelance ou en envisageant des investissements à rendement positif. Chaque revenu supplémentaire contribue à réduire votre taux d’endettement.

Dépenser moins

Examinez attentivement vos dépenses mensuelles et identifiez des domaines où vous pouvez économiser. Éliminez les dépenses inutiles et diminuez certains frais pour libérer des fonds supplémentaires pour le remboursement de vos dettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *