pas japonais

12 novembre 2023 par dans Décoration et éclairage d'extérieur - 677 Lectures

Quels matériaux choisir pour des pas japonais résistants ?

Ornement propice à donner à votre jardin un aspect plus esthétique et épuré, les pas japonais sont des dalles de pierre ou de béton disposées à même le gazon pour créer un chemin. Ces éléments, qui s’inspirent des jardins traditionnels nippons, s’avèrent également très pratiques pour se déplacer sans abîmer la pelouse et facilitent la déambulation par temps de pluie. Mais pour qu’ils soient véritablement utiles, encore faut-il qu’ils s’avèrent suffisamment résistants. Quels matériaux convient-il alors de choisir ?

Les pierres naturelles pour vos pas japonais : allier l’esthétique à la résistance

En tête de la liste des matériaux à choisir pour des pas japonais résistants, on trouve d’abord les pierres naturelles comme le granit, le grès, l’ardoise, le tandur ou le kavalas, des options qui seront privilégiées en raison de leur esthétique sereine et intemporelle. Ces matériaux présentent l’avantage de conférer une allure élégante à votre jardin en se fondant naturellement dans l’environnement.

Surtout, elles résistent bien aux intempéries et ne réclament qu’un entretien modéré, principalement pour retirer la mousse qui peut s’accumuler et ainsi préserver leur aspect d’origine. Des professionnels de la pierre naturelle tels que Ro’Ma Nature sont d’ailleurs en mesure de mieux vous renseigner concernant les options possibles pour vos pas japonais : vous pourrez par exemple opter pour des pièces taillées ou non, selon l’aspect que vous souhaitez donner à votre jardin.

choix matériaux

Le bois : une option esthétique qui présente certains inconvénients

Deuxième option qui s’offre à vous au moment de choisir un matériau pour vos pas japonais : le bois. En effet, des pas japonais confectionnés dans des essences comme le teck ou le chêne donnet à votre jardin une impression de chaleur notable, tout en conservant son esthétique naturelle. Ces bois de haute qualité sont appréciés pour leur beauté, et vous permettront donc de réaliser une belle allée de jardin.

Les pas japonais en bois demeurent cependant beaucoup moins résistants à l’humidité que ne peuvent l’être leurs cousins en pierre naturelle. Ils supportent mal les intempéries, sont davantage sujets au pourrissement, et il est donc essentiel de les entretenir régulièrement pour conserver leur durabilité et l’aspect du bois. Attention, ils ont également la propension à se fendre facilement selon le bois choisi.

A lire :   Mettre un bouddha dans son jardin, cela porte bonheur ou malheur ?

Le béton : choisir un matériau économique et résistant, mais peu esthétique

Enfin, en plus de constituer un choix de matériau économique pour vos pas japonais, le béton est une option durable, incroyablement résistante. De plus, il peut être coloré ou texturé pour s’adapter à différents styles de jardins et peut être traité pour être antidérapant, ce qui augmente ainsi le niveau de sécurité des habitants de la maison.

Pourtant, malgré sa robustesse et son coût abordable, le béton est souvent considéré comme esthétiquement inférieur aux autres matériaux naturels : il sera difficile de mettre un bouddha dans votre jardin en espérant qu’une impression de cohérence résultera de l’ensemble. Pour autant, le béton reste un choix pratique pour de nombreux aménagements de jardin, et permet de ne plus avoir à se soucier du nécessaire entretien dû aux intempéries.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *