17 janvier 2024 par dans Bricolage et petits travaux - 374 Lectures

Guide pour poser des margelles en pierre naturelle

Les margelles en pierre naturelle offrent un aspect esthétique et durable à votre piscine ou terrasse. Cette méthode de finition est très prisée en raison de la beauté naturelle et de la longévité de ce matériau. Dans cet article, nous allons vous montrer comment réussir la pose de vos margelles en pierre naturelle étape par étape.

Préparation du support et choix des margelles

Tout d’abord, il faut préparer le support sur lequel les margelles seront posées. Cela inclut la vérification de la planéité et de la solidité du sol, ainsi que l’installation d’un joint de dilatation si nécessaire. Ensuite, choisissez les margelles qui conviennent à votre projet. Vous pouvez opter pour une margelle grise ou des variations plus claires, selon vos préférences et l’esthétique souhaitée. Veillez également à choisir des margelles adaptées à la forme de votre piscine (rectangulaire, ronde, etc.).

Mise en place du calepinage et traçage

Avant de commencer la pose des margelles, il est essentiel d’établir un plan précis de leur localisation. Pour cela, déterminez le centre de chaque bord de la piscine et tracez des lignes perpendiculaires à chacun de ces points pour repérer l’emplacement exact des margelles. N’oubliez pas de prendre en compte les éventuelles découpes et ajustements nécessaires.

Calepinage

Le calepinage est l’étape consistant à prévoir la disposition des margelles sur le sol, afin d’optimiser leur pose et éviter les erreurs. Pour cela, étalez une couche de colle sur chacune des surfaces (celle du support et celle des margelles) pour maintenir provisoirement les pièces en place.

Réalisation du double encollage

Pour assurer une meilleure adhérence et durabilité des margelles, il est recommandé de réaliser un double encollage lors de leur pose. Cette technique consiste à appliquer de la colle spéciale sur le support et sur la face inférieure des margelles avant de les assembler.

Outils nécessaires

  • colle spécifique pour pierres naturelles
  • peigne cranté adapté à la taille des joints
  • taloche ou truelle pour étaler la colle

Application de la colle sur le support

Après avoir nettoyé et vérifié la planéité du support, étalez une première couche de colle avec une taloche dentelée. Utilisez un peigne cranté adapté à la largeur des joints pour obtenir un encollage uniforme. Réalisez ensuite des sillons réguliers pour faciliter l’absorption de la colle par la pierre naturelle.

A lire :   Pour le soudage : choisir un fer à souder à gaz professionnel

Application de la colle sur les margelles

De même, étalez une couche de colle sur la face inférieure des margelles en utilisant un peigne cranté. Veillez à bien répartir le produit sur toute la surface pour assurer un contact optimal avec le support.

Pose et ajustement des margelles

Une fois le double encollage réalisé, procédez à la pose des margelles en les positionnant délicatement sur le support préparé. Prenez soin de respecter les repères établis lors du traçage pour garantir un alignement parfait.

Vérification de niveau

Pour chaque margelle posée, vérifiez que son niveau est correct à l’aide d’une règle ou d’un niveau à bulle. Si nécessaire, ajustez sa position en tapotant légèrement avec un maillet en caoutchouc jusqu’à obtenir un résultat satisfaisant. La planéité doit être impeccable pour assurer une finition professionnelle et durable.

Application du mortier-joint

Après avoir ajusté la position des margelles, il vous faudra réaliser les joints entre elles. Préparez un mortier spécial pour pierres naturelles et appliquez-le dans les espaces vides à l’aide d’une truelle. Assurez-vous que le joint soit bien rempli et lissez la surface avec une spatule en plastique.

Nettoyage des surplus de colle et mortier

Terminez l’opération en nettoyant les traces de colle et de mortier résiduelles sur les margelles et au sol. Pour cela, utilisez une éponge humide et un mélange d’eau claire et de nettoyant spécifique.

Entretien des margelles en pierre naturelle

Pour préserver la beauté de vos margelles en pierre naturelle, il est essentiel de les entretenir régulièrement. Nettoyez-les à l’aide d’un balai-brosse et de l’eau savonneuse puis rincez abondamment. Il est également recommandé d’appliquer un produit hydrofuge et oléofuge pour protéger les margelles contre l’humidité et les taches.

En suivant ces étapes, vous obtiendrez une pose de margelles en pierre naturelle réussie et durable. Votre piscine ou terrasse sera ainsi sublimée par ce matériau noble et authentique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *