mobilier de jardin en hiver

17 février 2020 par dans Mobilier de jardin et terrasse - 104 Lectures

Comment protéger son mobilier de jardin en hiver ?

Avec l’arrivée de l’hiver, finies les longues siestes revigorantes au soleil… Les conditions climatiques de la froide saison ne sont plus propices à la relaxation et nécessitent un effort d’organisation pour profiter à nouveau de son mobilier de jardin l’été prochain. Comme dans toute tâche organisationnelle, cet effort implique une certaine planification ainsi qu’un calendrier précis et ordonné des différentes actions à mettre en place pour protéger son mobilier de jardin en hiver.

Qu’ils soit en bois, en aluminium ou en plastique, le mobilier de jardin doit être remisé et stocké à l’abri des intempéries et de l’humidité. Prévoyez donc un espace dédié, dans lequel vos chaises d’extérieur, salons de jardin ou autres transats pourront passer la morte saison en toute sécurité. Indispensable pour maximiser la durée de vie de votre mobilier, cette mise à l’abri ne peut se faire sans une préparation préalable de votre mobilier. Conseils et astuces.

Prendre soin des textiles de son mobilier de jardin

Les composantes les plus sensibles aux intempéries et à l’humidité sont évidemment les parties textiles de votre mobilier de jardin. Avant l’arrivée des premières pluies automnales, déhoussez tous vos coussins d’extérieur et retirez les toiles de vos transats. C’est alors l’occasion de leur redonner un petit coup de lustre en les passant en machine et en les débarrassant des impuretés qui s’y sont accumulées pendant vos vacances d’été.

Pour les mousses des coussins, préférez un nettoyage à sec pour éviter de les déformer. Assurez-vous ensuite de leur laisser assez de temps pour être complètement sèches avant d’être stockées. On recommande ensuite d’emballer tous les textiles du mobilier de jardin haut de gamme dans des housses plastiques et idéalement d’y faire le vide pour éviter toute pénétration de l’humidité ou d’insectes. Protéger son mobilier de jardin en hiver demande donc une certaine anticipation, pas question de stocker des textiles humides ou gare aux moisissures !

mobilier de jardin

Protéger son mobilier de jardin en hiver contre les intempéries

Si vous ne disposez pas de local suffisamment grand pour stocker votre mobilier de jardin, il est possible de laisser dehors, à condition de prendre quelques mesures de précaution. Les meubles en bois doivent impérativement être frottés, à l’aide d’une brosse pour extraire les impuretés incrustées dans la matière. Utilisez ensuite de l’huile de lin, notamment sur le teck, pour créer une couche protectrice contre les assauts de l’humidité.

Les meubles en résine ou en plastique se nettoient facilement à l’aide liquide vaisselle ou d’eau savonneuse. N’oubliez pas de les faire sécher avant de les couvrir. Pour protéger son mobilier de jardin en hiver en fer forgé, appliquez y une couche d’anti-rouille, notamment si la peinture commence à s’écailler. Une fois ces opérations préliminaires effectuées, surélevez votre mobilier pour éviter un contact permanent avec le sol et recouvrez le d’une bâche en plastique, tout en vous assurant que l’air y circule pour éviter le développement de moisissures.

Le stockage du mobilier en hiver

Pour protéger son mobilier de jardin en hiver, la meilleure solution reste tout de même de le stocker à l’abri du vent et de la pluie dans un local fermé. Une cave, un réduit ou une buanderie peuvent faire l’affaire, à condition d’être bien ventilés pour, là encore, éviter le développement de moisissures. On peut alors recouvrir le mobilier de simples couvertures ou tout autre matière textile, qui protégera les meubles de l’accumulation de poussières et minimisera ainsi les opérations de nettoyage au printemps.

Lors du remisage, anticipez vos futurs besoins. Il est idéal de mettre les éléments les plus usuels à portée de mains. Par exemple, un salon de jardin ne sera utile qu’à la belle saison, il peut donc être stocké au fond de votre pièce. Par contre, on peut avoir besoin de quelques chaises pour des invités supplémentaires inattendus, elles doivent donc être placées à proximité de la porte dans une zone facile d’accès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *