séparation des bureaux

5 janvier 2021 par dans Mobilier & aménagement intérieur - 662 Lectures

Comment aménager les espaces de travail à l’heure du Coronavirus ?

Par ces temps où sévit le nouveau Coronavirus, la séparation des bureaux est incontournable pour garantir la quiétude et le bien-être des salariés. Pour assurer le respect des mesures de distanciation et éviter que le lieu de travail, espace de contact par excellence, ne devienne un centre de contamination, plusieurs moyens sont à portée de main. C’est le cas de la fermeture d’intérieur qui est sans doute la plus adaptée pour un cadre de travail. Explications détaillées !

Séparation des bureaux au travail : pensez à la verrière coulissante !

Covid-19 oblige, les espaces de travail ouverts et restreints ne sont plus admissibles. Il faut procéder à une bonne séparation des bureaux pour limiter la proximité physique entre les collaborateurs à une heure où les mesures de distanciation sociale sont plus que jamais d’actualité. Cela peut se faire grâce à une verrière coulissante, qui fait partie des moyens les mieux indiqués pour mettre en place une cloison de bureau efficace.

La verrière coulissante est un type de rideau de verre optimisé en termes d’espacement et aussi d’ouverture. En effet, il s’agit d’un dispositif en paroi vitrée, amovible ou non qui permet de délimiter une grande surface de sorte à obtenir plusieurs espaces intérieurs dédiés à chaque travailleur. Le panneau de verre coulissant est une solution de séparation des bureaux assez flexible. Il est d’autant plus adapté qu’il permet l’effectivité de la distanciation sociale sans isoler stricto sensu les employés.

Cet accessoire offre l’avantage de mettre l’espace en relief avec élégance, modernité, simplicité et esthétique, autant de caractéristiques qui témoignent de la réussite d’un projet de fermeture d’intérieur. Les travailleurs sont moins exposés à des risques de contamination tout en ayant la possibilité de communiquer plus ou moins aisément. Cela dit, l’accès aux espaces communs mérite aussi une réflexion particulière.

espace de travail

Des solutions pour les espaces communs

Une séparation des bureaux au moyen d’une verrière reste une excellente idée. Mais à vrai dire, cela n’est pas suffisant ; les travailleurs ne resteront pas dans une cloison de bureau toute la journée. C’est pourquoi, outre la verrière coulissante, un aménagement bureautique adéquat en pleine Covid-19 passe aussi par la réorganisation des espaces communs, qui implique notamment de reconfigurer les salles de réunion, les lieux de détente et de restauration.

D’abord, pour les salles de réunion, la limitation la plus stricte est de rigueur. Les réunions virtuelles, les échanges par visioconférence sont autant d’alternatives aux échanges présentiels, qu’il faudra réellement réduire. Une séparation des bureaux ne servirait à rien si les réunions attablées qui se déroulent dans la promiscuité physique habituelle doivent être maintenues. Toutefois, il est possible d’aménager ces lieux où l’attroupement est parfois inévitable.

La salle de réunion et celle de restauration peuvent être reconfigurées ; on peut y installer une fermeture d’intérieur sommaire en vue de la rendre légère et espacée. Pour rendre cela possible, il faut réduire les mobilier en conséquence, de sorte à limiter le nombre maximum de personnes pouvant s’y installer tout en privilégiant les places individuelles séparées les unes des autres (au moins un mètre de distance).

Parlant toujours de séparation des bureaux, il est possible de marquer le sol de couleur frappante à l’intérieur des espaces de travail, de part et d’autre de la verrière coulissante de chaque cloison de bureau. Une telle mesure renforcera la vigilance des travailleurs.

Bien évidemment, les autres mesures sanitaires visant à limiter la propagation du Coronavirus en milieu professionnel (notamment le port du masque, l’aseptisation des poignées de portes, des toilette et rampes d’escalier, etc.) restent de mise !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *