brumisateur terasse

21 avril 2021 par dans Terrasse, balcon et sol extérieur - 429 Lectures

5 conseils pour installer des brumisateurs terrasse dans sa maison

En période de fortes chaleurs, l’utilisation d’un brumisateur terrasse est la meilleure solution pour profiter d’une température agréable. Ce dispositif permet de créer une atmosphère propice à la détente en raison de l’air frais qu’il diffuse. Il apporte de la fraîcheur dans l’habitation pour le bonheur de toute la famille.

1. Bien choisir son brumisateur

Avant de penser à l’installation d’un brumisateur chez vous, il faut prendre le temps de choisir le modèle idéal pour rafraichir sa terrasse. Aujourd’hui, il est possible d’installer un brumisateur à l’intérieur de la maison. Il suffit d’opter pour le modèle adéquat afin d’améliorer les conditions climatiques dans la pièce que vous souhaitez rafraîchir.

Le brumisateur terrasse s’invite en intérieur grâce à l’utilisation d’une électrovanne, d’un temporisateur et de buses conçues spécifiquement à cet effet. Il est capable de rafraîchir le milieu dans lequel il prend place sans mouiller les personnes et les objets qui se trouvent dans la pièce. Même s’il fait 39°C à l’extérieur, l’atmosphère dans la maison reste fraîche et saine.

2. Assemblage des différents composants

La deuxième étape pour installer un brumisateur dans votre maison est d’assembler chaque pièce de l’appareil. Visser sur les raccords du dispositif les buses. Ensuite, mettez en place sur les raccords autobloquants les tuyaux. Terminez l’opération par l’installation de l’embout d’extrémité. Vous devez savoir que le brumisateur à buse est constitué de plusieurs buses qui diffusent les gouttelettes d’eau servant à rafraîchir la pièce. Ce modèle est également doté d’une rampe dont la longueur varie en fonction de la surface à rafraîchir. La présence d’un temporisateur permet de régler la température ambiante en fonction des envies.

brumisateur de terrasse

3. Fixation de l’appareil

Mettez en place le tuyau d’alimentation au moyen de cavaliers fournis avec votre brumisateur. Lors de cette étape, vous devez être vigilant. En effet, vous devez agir avec précaution lorsque vous fixez le tuyau d’alimentation pour éviter d’écraser le tube. Et, pour éviter le moindre souci, choisissez des attaches spécifiques pour poser sur le support le tuyau d’alimentation.

4. Raccordement à l’eau

Lors de cette phase, vous devez fixer à l’embout du tuyau d’alimentation le raccord mâle afin de garantir le bon fonctionnement de votre appareil. Si vous souhaitez continuer d’utiliser votre robinet tout en profitant de l’air frais apporté par le brumisateur, il est préférable d’opter pour un raccord double disposant de vannes indépendantes. Ainsi, vous aurez le branchement du tuyau d’alimentation de votre dispositif d’un côté et de l’eau qui continue de s’écouler de l’autre que vous pouvez utiliser à votre guise.

Quand vous ouvrez le robinet, n’oubliez pas d’ouvrir également la vanne du brumisateur pour l’alimenter en eau afin de générer la brume rafraîchissante.

5. Entretien du brumisateur

Le brumisateur terrasse est facile à mettre en place. En général, le kit peut être installé en moins d’une heure même si vous n’avez aucune notion en bricolage. Aucune connaissance technique spécifique n’est requise pour réussir l’opération. Il suffit de suivre les indications. Le brumisateur est aujourd’hui une alternative intéressante à la climatisation pour profiter d’une température agréable en intérieur et en extérieur pendant les périodes de canicules qui sont de plus en plus fréquentes.

Le matériel est disponible en plusieurs modèles pour s’adapter à toutes les configurations d’espaces et répondre à toutes les attentes en matière d’air frais. Mais quand est-il de son entretien pour préserver son bon fonctionnement sur le long terme ? Eh bien ! Il est important de prendre soin des bus. Ces dernières peuvent s’user au fil de l’utilisation du brumisateur terrasse. Elles peuvent se retrouver bouchées ou encrassées. Dans ce cas, il est recommandé de les nettoyer régulièrement. Ainsi, un brumisateur de terrasse nécessite très peu d’entretien une fois bien installé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *