17 juin 2021 par dans IN : AMENAGEMENT DE L'HABITAT - 512 Lectures

Les radiateurs à inertie : que faut-il savoir à leur propos ?

Si vous vivez dans une région froide, équiper votre maison d’un radiateur est plus qu’un impératif. Cet appareil est en effet indispensable pour passer des périodes hivernales bien au chaud. Parmi les nombreux types de radiateurs présents sur le marché, le radiateur à inertie est sûrement le plus avantageux au vu de ses caractéristiques. On vous en dit plus !

Radiateur à inertie : qu’est-ce que c’est ?

Le but est le même pour tous les modèles de radiateur : chauffer une pièce pour la rendre plus confortable. Avec la multitude de modèles disponibles, savoir reconnaître le meilleur radiateur à inertie n’est pas une tâche des plus aisées. Mais avant, il est important de connaître les particularités qui distinguent le radiateur à inertie des autres types de radiateur.

Pour tous ceux qui surveillent de près leur consommation électrique, le radiateur à inertie est la meilleure alternative pour faire des économies d’énergie. En effet, le radiateur à inertie tient compte des enjeux énergiques en embarquant des technologies de dernière génération. Il dispose notamment d’une grande réactivité de chauffe couplée à une capacité de longue diffusion dans le logement qui vous assurera un confort optimal.

Autre avantage significatif, l’installation du radiateur à inertie est aisée. Vous pourrez donc poser le vôtre vous-même en vous munissant du manuel d’installation, d’une perceuse et de quelques chevilles. Pour faire des économies supplémentaires, vous pourrez ajouter, à la pose du radiateur, une isolation thermique de votre habitation.

radiateur à inertie

Choix d’un radiateur à inertie : les caractéristiques techniques à connaître

Une chose est de comprendre l’intérêt et le mode de fonctionnement d’un radiateur à inertie, mais une autre est de parvenir à effectuer un choix judicieux. Un radiateur à inertie est décliné en deux sous-catégories dont il convient de cerner les avantages et inconvénients.

Radiateur à inertie sèche

Les radiateurs à inertie sèche disposent d’un corps de chauffe solide qui emmagasine la chaleur. Il s’agit généralement de la fonte, du verre, de la céramique et de la pierre de lave. Toutefois, il faut noter que leur efficacité énergétique est variable. Ainsi, les performances du radiateur dépendent de la matière en laquelle est fait l’habillage de l’appareil.

Alors que l’aluminium encourage la déperdition de chaleur, les matériaux réfractaires comme la stéatite offrent de très bonnes performances. Le principal inconvénient de ce type de radiateur est sa montée en température relativement lente. Les radiateurs à inertie sèche sont destinés à un usage pour les pièces à vivre, où ils offrent une chaleur homogène et constante.

Radiateur à inertie fluide

Les radiateurs à inertie fluide sont des systèmes qui fonctionnent à l’aide d’un fluide caloporteur. Il peut s’agir de glycol, d’huile végétale ou tout simplement d’huile minérale chauffée. Ces corps fluides servent principalement d’accumulateur dans le corps de chauffe de l’appareil qui joue un rôle d’enveloppe conductrice. Ce mode de fonctionnement permet aux radiateurs à inertie fluide de produire une chaleur constante. Ils sont donc adaptés pour chauffer les chambres à coucher.

Le radiateur à inertie fluide n’étant pas infaillible, son principal inconvénient est la fuite de fluide qui peut survenir à n’importe quel moment. Il vous faudra alors éviter les radiateurs bon marché et miser sur des appareils de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *