percer du verre

6 juillet 2021 par dans Miroir, vitre et film effet - 67 Lectures

Percer du verre avec une mèche foret à verre

La mèche foret à verre est un équipement particulier permettant de faire le perçage du verre. Son usage requiert une maitrise parfaite de la bonne technique pour ne pas faire éclater le verre. L’appareil dispose d’un moteur et est pourvu d’une mèche destinée à trouer la surface du verre. Si le travail du perçage de verre semble être facile pour les professionnels, il peut être pénible pour les simples bricoleurs. Voici alors quelques astuces permettant de faire cette opération sans s’exposer au danger et tout en préservant l’état du verre.

Quels outils utilisés pour le perçage du verre ?

Il est nécessaire de noter que le type d’équipement à utiliser ainsi que la technique à adopter dépendent du type de verre à percer. Celui-ci peut être épais ou fin. Dans tous les cas, l’idéal est de toujours se servir d’une mèche carbure de tungstène ou d’une mèche diamant pour éviter de briser le verre.

Pour faire les trous, il faut avoir : un support plat sur lequel mettre le verre ou un élément qui permet de le maintenir en place, une matière souple comme le liège ou le caoutchouc, du papier journal ou du simple papier s’il s’agit d’une bouteille, etc., un mètre ruban, un feutre, un spray vaporisateur et une perceuse à verre. Bien sûr, il est aussi nécessaire de porter des équipements de protection dont le gant, le masque et des lunettes.

perceuse verre
Le déroulement du perçage du verre

Avant de procéder au perçage proprement dit, il est nécessaire de passer par une phase de préparation. Le but est de prendre des précautions importantes permettant d’éviter de faire éclater le verre et de se sécuriser soi-même. Dans un premier temps, il faut placer le verre dans un récipient (s’il s’agit d’une bouteille, etc.), ou bien sur le support plat pour le verre plat afin qu’il reste en bonne place sans osciller. L’idéal est de mettre du papier au fond. Dans un second temps, le verre doit être enveloppé d’un autre papier plus épais ou d’un adhésif. Cela permet d’éviter que la fraise glisse au moment du perçage.

Après avoir choisi la bonne mèche en fonction de la taille des trous à faire, il faut mouiller le verre avec le spray. Puis, le bout de la fraise doit être posé à l’endroit à trouer qui a été tracé d’avance avec le feutre. La meilleure technique permettant de percer le verre sans le briser est de toujours commencer par des petits trous, donc en utilisant des mèches de petite taille. C’est seulement après que les mèches correspondantes aux dimensions des trous souhaités peuvent être utilisées.

En allumant le moteur de la perceuse, la vitesse doit toujours être lente. Elle peut ensuite être augmentée en fonction des besoins et des notices du modèle.

Pour finaliser le perçage, il faut changer la mèche et enlever le carton. C’est à ce stade qu’il est nécessaire de faire grimper la vitesse de rotation de la mèche. Elle peut atteindre les 400 tr/ mn. Pour éviter que le verre ou la fraise chauffe, il est indispensable de le lubrifier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *