14 juillet 2021 par dans Ménage et assistance à domicile - 38 Lectures

Comment assurer le nettoyage du logement d’une personne atteinte du syndrome de Diogène ?

Le corps humain est souvent confronté à de nombreuses difficultés qui peuvent être d’ordre psychique. Il arrive de remarquer des troubles du comportement chez certaines personnes. Ces derniers peuvent se justifier par la présence de maladies mentales. Le syndrome de Diogène notamment est une pathologie entraînant des troubles du comportement. Qu’est-ce que c’est que le syndrome de Diogène ? Comment nettoyer le logement d’une personne qui en est atteinte ?

Le syndrome de Diogène : de quoi s’agit-il ?

Le syndrome de Diogène est une pathologie de plus en plus récurrente eu Europe, notamment en France et en Belgique.

Qu’est-ce que c’est ?

Le syndrome de Diogène est une maladie qui se caractérise par un trouble du comportement. Elle touche généralement les personnes âgées et celles en difficultés financières. Toutefois, les personnes qui n’ont pas ces profils n’en sont pas épargnées. Le syndrome de Diogène ne prend pas en compte le statut d’une personne. La maladie contraint les personnes qui en sont atteintes à vivre dans des conditions de vie insalubres en raison de nombreux entassements. Elles ne jettent rien.

Chez ces derniers, on observe également une négligence ou une absence totale d’hygiène corporelle. Également, on peut caractériser le syndrome de Diogène par une accumulation d’objets hétéroclites : la syllogomanie. En réalité, une personne atteinte de ce syndrome n’a plus la notion de déchets ou de saleté. Lire la suite pour plus d’informations.

Les causes de ce syndrome

Plusieurs éléments peuvent être à l’origine du syndrome de Diogène. Le plus souvent, ce trouble survient suite à un choc psychologique violent assez difficile à supporter. Il peut s’agir de la mort d’un proche, d’un divorce virulent ou encore d’une séparation. Par ailleurs, il faut souligner que la solitude en est une cause majeure. Des scientifiques ont révélé que 10 % des victimes de la maladie sont en couple et 75 % vivent seules.

Quel est le nettoyage adapté au logement d’une personne atteinte du syndrome de Diogène ?

Les personnes atteintes du syndrome de Diogène ont tendance à ne plus avoir la notion de déchets. Ainsi, leur milieu de vie devient de plus en plus insalubre. Pourtant, il est tout à fait impossible pour ces personnes de vivre dans ces espaces insalubres et encombrés qu’ils créent.

Ces personnes ont besoin d’une forme de nettoyage spécifique et adapté. Ce type de nettoyage requiert de l’expertise. Il est recommandé de faire appel à une entreprise spécialisée pour le nettoyage de logement d’une personne atteinte de la pathologie. Elle opère sur des jours pour réaliser un entretien optimal des lieux.

Essentiellement, ce nettoyage se fait en quatre phases bien distinctes. La première phase du nettoyage d’un tel logement est le débarras. Elle vise à faire le tri des papiers et des objets importants. La seconde est la remise en état du logement. Ici, plusieurs machines spécifiques sont utilisées. Il s’agit notamment de la monobrosse et d’un injecteur-extracteur.

À cette étape, on s’assure de faire un nettoyage en profondeur de chaque espace du logement. Chaque centimètre cube est passé au peigne fin. La troisième et la dernière étape sont respectivement la désinfection et le nettoyage. Ces étapes requièrent l’utilisation de produits spécifiques. Pour ces prestations, il faut des certifications que seules les entreprises spécialisées ont.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *