20 mai 2022 par dans Piscine, sauna, spas et accessoires - 800 Lectures

Piscine hors-sol : quelle taille choisir ?

Privilégiée pour sa simplicité d’installation, la piscine hors-sol ne requiert pas de gros travaux de terrassement. Plus encore, elle se décline sous différentes tailles et formes. Autrement dit, une piscine hors-sol trouve sa place, aussi bien dans un petit jardin que dans une grande propriété. Notez également que ce genre de structures ne nécessite pas de permis de construire. Gros plan sur la taille indiquée pour une piscine hors-sol.

Quelle piscine hors-sol pour une famille avec enfants ?

Le choix de la taille de la piscine hors-sol se fera en fonction du nombre de personnes qui vont l’utiliser. S’il s’agit d’une piscine familiale, il faudra tenir compte de la présence ou non d’enfants. Ces derniers sont-ils en bas âge ? Ainsi, pour une famille avec enfants, mieux vaut opter pour un bassin de 2 voire 5 mètres de diamètre et dont la hauteur se situe entre 70 et 120cm. Vous trouverez plus d’informations sur les différents types de piscines hors-sol sur cette page : en bois, en acier, en composite, autoportée, ou encore tubulaire. À titre indicatif, la piscine tubulaire est parfaitement indiquée pour les familles tandis que la version autoportée convient aux enfants.

Pour ce qui est de l’emplacement, l’idéal serait de trouver une place ensoleillée, à proximité d’un point d’eau. Il vous sera ainsi facile de remplir le bassin par le biais d’un tuyau d’arrosage. Un conseil : évitez les zones ombragées et les couloirs à courants d’air. Mieux vaut éloigner la piscine hors-sol des arbres afin d’éviter les débris de feuilles et de végétaux. Une piscine familiale doit être idéalement placée à proximité de la maison. Vous pourrez ainsi garder un œil sur vos enfants.

piscine hors-sol famille

Pour un couple, choisissez une petite piscine hors-sol

Afin de répondre aux besoins d’un couple, le mieux serait d’opter pour une piscine de moins de 10m². Cette superficie est suffisante pour accueillir deux personnes et quelques amis, de façon occasionnelle. Ce modèle de piscine est surtout prisé pour son design compact qui s’adapte aux petits extérieurs. Plus encore, ce genre d’infrastructures ne requiert pas de permis de construire. Par ailleurs, une piscine de petite taille requiert moins d’entretien, et peu de travaux de terrassement.

En sus, elle permet de réaliser des économies en dépenses énergétiques : eau, chauffage, produits d’entretien. Pour le côté esthétique, vous pouvez transformer les abords en une petite plage, une terrasse ou y aménager une margelle. Les amateurs pourront prévoir un dispositif de nage à contre-courant afin de pallier à la longueur restreinte du bassin.

Le point sur les différents types de piscines hors-sol

Avant d’investir dans une piscine hors-sol, il convient de faire un point parmi les différents types de structures. La piscine hors-sol gonflable se révèle très pratique puisqu’elle se monte et se démonte très facilement. La version autoportante se compose d’une toile en PVC qui prend forme lorsque le bassin se remplit d’eau.

À noter que cette piscine doit être placée sur une surface plane bien préparée. Quant à la piscine hors-sol rigide, elle se compose de panneaux modulaires en acier, en résine ou en bois. Cette structure est surtout prisée pour son côté esthétique et pour son élégance. Elle met en valeur les terrasses, les petits ou les grands jardins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.