6 juillet 2021 par dans Piscine, sauna, spas et accessoires - 82 Lectures

Piscine tubulaire : ce qu’il faut savoir avant de l’installer

La piscine tubulaire constitue l’une des meilleures options quand vous décidez d’installer une piscine hors sol au niveau de votre jardin. C’est un modèle rapide à installer et robuste en plus d’être financièrement abordable. Elle offre une plus grande liberté grâce à sa grande surface. Il est tout de même important de prendre quelques précautions et de savoir vraiment quoi faire avant de l’installer.

Zoom sur la piscine tubulaire

La piscine tubulaire est un modèle de piscine hors sol qui est composé d’une structure en acier rattachée à des tubes et d’une bâche ou toile en polyester et PVC nommée liner. Son installation consiste à assembler les tubes les uns à l’intérieur des autres et à poser la toile pour la formation du bassin. Toutes les instructions de montage sont en effet détaillées au sein de la notice de montage et il n’est pas besoin de creuser, car elle se dépose à même le sol. Son installation est donc assez simple.

Commercialisée sous forme de kit, il s’agit d’une piscine saisonnière. Elle est vidée et rangée pendant l’hiver et vous pouvez également la déplacer et l’emporter quand vous déménagez. Vous la trouverez sous de nombreuses formes et dimensions à un coût très avantageux. Pour en connaître davantage sur ce type de piscines et savoir comment l’installer, vous pouvez visiter piscinetubulaire.net, un site qui vous fournit un guide d’achat et un comparatif pour un meilleur choix.

La piscine tubulaire a également de nombreuses similitudes avec les modèles de piscines autoportées et gonflables. Ce sont en effet toutes des piscines hors-sol et elles s’opposent aux modèles creusés et enterrés. Elle est cependant moins chère que ces derniers, plus résistante et durable que les modèles autoportants ou gonflables. Au-delà de la facilité d’installation et du faible coût, de nombreuses raisons peuvent justifier le choix d’une piscine tubulaire.

piscine tubulaire installation

La non-nécessité d’un permis de construire

Contrairement aux modèles de piscines « en dur », l’installation de la piscine tubulaire ne demande pas d’effectuer de démarches administratives. C’est en effet une installation saisonnière et n’exige donc pas la délivrance d’un permis de construire ni de déclaration de travaux. Dans le cas où vous souhaitez l’utiliser pendant plus de trois mois dans l’année et si la surface du bassin dépasse 10 m², des autorisations peuvent cependant s’avérer nécessaires.

La robustesse et la durabilité d’une piscine tubulaire

En acier et en PVC, la piscine tubulaire offre une grande résistance. Comparée aux modèles gonflables et autoportés, elle peut être difficilement abîmée. Elle saura bien résister aux chocs extérieurs. C’est donc un investissement durable que vous pourrez réutiliser pendant plusieurs saisons.

La facilité de vidange

Les piscines tubulaires sont dotées de valves intégrées qui vous feront gagner énormément de temps pour la vidange. Elles feront le travail à votre place et vous n’aurez pas à fournir d’efforts particuliers. L’hiver venu, vous pourrez également les démonter rapidement pour les ranger. Elles ne sont pas non plus encombrantes.

Piscine tubulaire : les paramètres à considérer avant l’installation

Pour l’installation de votre piscine tubulaire, il faudra considérer certains paramètres.

Connaître les accessoires indispensables pour votre piscine

Pour rendre votre piscine tubulaire plus confortable, pratique et fonctionnelle, il faut accorder une attention particulière aux différents accessoires indispensables.

Le système de filtration à cartouche ou à sable

Conserver l’eau de votre piscine propre est primordial pour des moments de baignades dans de bonnes conditions. Le volume d’eau est en effet plus important que pour les piscines gonflables. Il est donc impératif d’avoir un système de filtration pour maintenir l’eau propre. On distingue en la matière dans les kits de piscine, l’épurateur à cartouche et le filtre à sable.

Le premier dispose d’une pompe qui a pour rôle de faire circuler l’eau sale vers une cartouche de filtration en fibres synthétiques ou végétales. Il est peu encombrant et abordable financièrement, mais nécessite un nettoyage hebdomadaire de la cartouche de filtration et parfois même son remplacement.

Le filtre à sable quant à lui permet d’envoyer l’eau vers une couche de sable qui filtre les impuretés. Sa durée de vie est supérieure à celle des épurateurs à cartouche. Le niveau de filtration demeure cependant en dessous des modèles à cartouches et son installation requiert plus de temps et de pratique. Pour savoir si le filtre est suffisant pour votre piscine, vous devrez tenir compte du volume d’eau du bassin et aussi du volume filtrable par heure.

Le tapis de sol et la bâche

Le tapis de sol optimise la protection de votre liner contre les probables imperfections du sol. Les modèles qu’on retrouve dans les kits ne sont pas souvent performants. Il faut donc vous procurer un modèle de préférence plus grand que la base de la piscine. Privilégiez le PVC tissé ou la feutrine qui est bien plus solide.

Quant à la bâche, elle permet de protéger l’eau des saletés (végétation, insectes…) qui peuvent s’accumuler à la surface du bassin quand vous n’utilisez pas la piscine. Elle permet aussi de conserver la chaleur de l’eau. Pour son choix, il faut privilégier un modèle qui ne laisse pas passer la lumière afin d’éviter les algues. Il faudra qu’elle soit bien arrimée à la structure de votre piscine pour que le vent ne la soulève pas. Le modèle à bulles a l’avantage de garder l’eau du bassin au chaud.

Prendre en compte l’emplacement

Le choix de l’emplacement est primordial pour l’installation de votre piscine tubulaire. Vous devrez en effet mesurer les dimensions de votre jardin pour déterminer l’espace disponible. Cela vous permettra de déterminer la bonne taille de votre piscine tubulaire. Il faudra également prévoir de l’espace en plus pour pouvoir circuler aisément tout autour du bassin.

Le choix de la forme selon l’espace disponible

Les formes de piscines tubulaires sont variées. On distingue donc des modèles ronds et rectangulaires qui sont les plus disponibles. Mais on retrouve aussi des piscines à la forme ovale, carrée ou hexagonale. Les modèles ronds, carrés ou hexagonaux sont indiqués le plus souvent pour les petits espaces tandis que ceux rectangulaires et ovales nécessitent plus d’espace.

Un sol plat et stable

Le plus souvent, il est conseillé de placer la piscine tubulaire sur un sol bien plat et stabilisé depuis au moins deux ans. Il faudra ainsi examiner la nature du sol et adapter sa préparation selon le résultat. Il devra être débarrassé des racines et des cailloux. Le gazon et la terre constituent l’idéal en termes d’emplacement. Il est conseillé d’éviter le sable au risque que la piscine ne s’enfonce sous le poids de l’eau.

En cas d’existence d’une légère pente, il est recommandé de décaisser et stabiliser le terrain grâce à une dalle de béton. Vous pouvez toujours envisager cette option en guise de précaution même si votre terrain est déjà plat. Si par contre il est rocailleux, la dalle en béton s’avère indispensable pour éviter de détruire le fond de votre piscine.

Autres critères pour l’emplacement de votre piscine

Il faudra aussi placer votre piscine tubulaire près d’un point d’eau afin de pouvoir la remplir avec le tuyau d’arrosage et non loin d’une prise électrique extérieure afin de faciliter le branchement du système de filtration. L’exposition au soleil étant primordiale pour chauffer l’eau, la piscine devra aussi être placée de préférence loin des végétaux afin de garder l’eau propre. Pour votre intimité, privilégiez enfin un endroit à l’abri des regards indiscrets.

Prendre en compte l’utilisation de votre piscine tubulaire

Le choix des caractéristiques de votre piscine tubulaire devra tenir compte du nombre de personnes susceptibles de l’utiliser ainsi que leur âge. Ces détails permettent de définir notamment la profondeur du bassin. Elle ne doit pas en effet dépasser 20 cm si vous avez des enfants en bas âge et 1 m pour les adolescents et les adultes.

Vous connaissez désormais les aspects dont il faut tenir compte avant l’installation de votre piscine tubulaire. Il s’agit notamment de l’emplacement, de l’utilisation que vous prévoyez d’en faire et des accessoires indispensables. Ce modèle de piscine a l’avantage de ne pas nécessiter un grand investissement en plus d’être robuste, facile à installer et durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *