isolation

29 août 2022 par dans Plâtre, plafond et cloison, isolation - 98 Lectures

L’isolation de combles perdus, la bonne solution contre les déperditions de chaleur

Les déperditions de chaleur dans un habitat entraînent une augmentation de la consommation énergétique. Des combles mal isolés donnent lieu à une déperdition thermique intérieure d’environ 30 %. Il est donc primordial de faire le nécessaire pour ne pas dépenser inutilement de l’argent, tout en évitant un impact négatif sur l’environnement.

L’isolation des combles par l’intérieur

Actuellement, l’isolation par l’intérieur demeure la solution la plus prisée pour lutter contre les déperditions de chaleur. Cette technique est relativement simple à effectuer et vous permet de protéger correctement vos combles. Différentes méthodes peuvent être utilisées : vous pouvez trouver plus d’informations sur ce site.

Isol’r est une entreprise spécialisée dans les solutions d’isolation et de ventilation. Ses professionnels vous accompagnent durant la réalisation de tous vos travaux de rénovation thermique d’un bâtiment, avec la possibilité de bénéficier de différentes subventions grâce au label RGE (« reconnu garant de l’environnement »).

Lors de l’isolation des combles dans un espace aménageable, des couches d’isolants doivent être placées sous la charpente. Pour plus d’efficacité, il est recommandé d’utiliser un pare-vapeur et des plaques de parement. L’un des bénéfices de ce matériel ? Vous gagnez de précieux mètres carrés.

Vous souhaitez isoler des combles perdus ? La technique à adopter est différente : elle est réalisée par soufflage. Le responsable du chantier peut également disposer plusieurs couches d’isolant sur le sol des combles.

déperdition de chaleur

Réduire les déperditions de chaleur grâce à l’isolation extérieure de la toiture

L’isolation des combles peut également s’effectuer depuis l’extérieur. Grâce à cette méthode, l’isolant n’empiète pas sur le volume des combles. Il s’agit donc d’une excellente façon d’optimiser la surface de votre habitat.

Dans ce cas, les matériaux isolants sont placés entre ceux de la couverture et de la charpente. Les travaux de rénovation sont plus conséquents, car ils impliquent d’enlever, puis de remettre en place la toiture.

Dans tous les cas, décider de réaliser l’isolation extérieure des combles par un professionnel vous fait bénéficier de différentes subventions très avantageuses.

Les aides financières pour l’isolation des combles

Si vous avez besoin de renforcer l’isolation de votre habitation, et plus particulièrement des combles, il vous est donc possible de profiter de diverses subventions : une précieuse aide, qui vous permet de réduire drastiquement les coûts d’un tel chantier. Le seul impératif ? Faire appel aux professionnels d’une entreprise d’isolation possédant le label RGE.

Vous avez trouvé la société qui répond à vos besoins ? Selon votre situation fiscale, vous pouvez :

  • souscrire à un prêt à taux zéro,
  • bénéficier du programme Ma Prime Renov,
  • demander des aides CEE (Certificat d’Économies d’Énergie) et d’éventuelles subventions territoriales ou locales.

Avant que le chantier commence, il est nécessaire de constituer votre dossier auprès de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat).

Lutter contre les déperditions de chaleur est une absolue nécessité pour réduire votre facture énergétique. Actuellement, le gouvernement propose de nombreuses aides : n’hésitez pas à en profiter pour améliorer le confort quotidien de votre habitat !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.