conseil propriétaires

18 janvier 2023 par dans Assurance habitation et travaux - 1951 Lectures

Les conseils aux propriétaires sur l’assurance loyers impayés

L’assurance loyers impayés n’est pas une obligation pour les propriétaires. Mais vue l’incertitude de ce type d’investissement, il est important d’en avoir.  En effet, la caution seule ne suffit plus à couvrir les problèmes qui peuvent survenir. Il faut de l’assurance pour se protéger des imprévus et avoir une stabilité financière.

Optez pour un assureur réputé

Avant de souscrire une assurance loyers impayés, il est important de choisir une compagnie d’assurance qui est une personne morale, car certaines compagnies d’assurance qui proposent des polices d’assurance pour le non-paiement des loyers ne le sont pas. La compagnie d’assurance que vous choisissez doit être reconnue par la direction générale des assurances. Soyez extrêmement prudent si vous contactez une société privée qui assure le recouvrement de votre loyer et n’a pas de contrôle financier officiel.

Dans tous les cas, lisez attentivement les clauses du contrat avant de le signer et n’hésitez pas à contacter un avocat si vous avez des doutes. Le prix de ce type d’assurance pour le non-paiement du loyer peut varier d’une compagnie à l’autre, il est important pour vous de passer par un comparateur d’assurances grâce auquel vous pourrez vous faire une idée du prix et de la couverture de la police dans des compagnies d’assurance fiables.

Tenez compte de la durée pendant laquelle vous souhaitez louer votre bien

La durée pendant laquelle vous souhaitez louer votre bien est essentielle si vous souhaitez souscrire une assurance loyers impayés, car les conditions d’assurance ne sont pas les mêmes. Pour une location de vacances ou une courte période, vous n’aurez peut-être pas besoin des mêmes conditions que pour un bien qui sera loué pendant cinq ans ou plus. Réfléchissez donc aux conditions les plus appropriées de votre assurance en fonction de la durée de location du bien.

assurance loyer

Choisir le bon locataire

Les assureurs procèdent à une évaluation du locataire au moyen d’un rapport de risque pour savoir s’il existe un risque de non-paiement du loyer. De votre côté, nous vous conseillons, avant de vous décider pour l’un ou l’autre candidat, d’évaluer également le risque que peut représenter la signature d’un contrat de location avec une personne qui ne vous offre aucune garantie ou qui suscite la méfiance.

En évaluant le locataire, vous serez en mesure de déterminer si la couverture que vous devez souscrire doit inclure une couverture spécifique, par exemple en ce qui concerne les dommages matériels qui peuvent être causés au bien.

A lire :   Les assurances indispensables pour les artisans dans le secteur du BTP

Attention à la publicité mensongère

Il est important de lire les petits caractères de tous les contrats, il en va de même pour la souscription d’une assurance locataire. Il faut faire attention, car il existe de fausses polices d’assurance pour les locataires. Par conséquent, pour choisir la meilleure assurance contre l’impayé de loyer, il est essentiel de vérifier qu’elle est commercialisée par une compagnie d’assurance ou par un intermédiaire agréé.

L’une des clés est de se méfier des assureurs qui demandent peu d’exigences aux locataires, car généralement, l’une des conditions les plus importantes lors de la souscription d’une assurance est que l’assureur étudie la solvabilité du locataire pour s’assurer qu’il sera en mesure de faire face aux paiements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *