Viabilisation d'un terrain : les raisons qui rendent incontournable l'appel à un professionnel

12 février 2024 par dans Assainissement et terrassement - 87 Lectures

Viabilisation d’un terrain : les raisons qui rendent incontournable l’appel à un professionnel

Lors de la construction d’une nouvelle maison, la viabilisation du terrain est une étape cruciale pour assurer un fonctionnement optimal des différentes installations (eau, électricité, gaz, etc.). Si certains particuliers peuvent être tentés de réaliser cette tâche eux-mêmes, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel. Voici les principales raisons de s’entourer d’un expert en la matière.

Une expertise technique nécessaire pour éviter les erreurs coûteuses

Tout d’abord, il faut savoir que la viabilisation d’un terrain nécessite non seulement des compétences techniques spécifiques, mais aussi une expérience avérée sur ce type de travaux pour garantir leur bonne exécution. Les chantiers de viabilisation engagent en effet plusieurs aspects critiques, dont :

  • La mise en place d’un réseau d’adduction d’eau potable
  • L’installation d’un système d’évacuation des eaux usées et pluviales
  • Le raccordement électrique
  • Le branchement au réseau de gaz naturel (le cas échéant)
  • La pose de câbles de télécommunication

En faisant appel à un professionnel expérimenté, vous avez l’assurance que ces installations seront réalisées dans les règles de l’art et dans le respect des normes en vigueur. Une erreur ou un mauvais raccordement peut en effet causer des désagréments importants et coûteux à corriger.

Un gain de temps précieux pour commencer sereinement votre projet de construction

Les délais de réalisation des travaux de viabilisation peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs clés, notamment :

  • Le niveau d’accessibilité du terrain constructible
  • La distance entre le terrain et les divers réseaux publics
  • La spécificité des installations souhaitées
  • Le type de bâtiment que vous souhaitez construire

Grâce à son expérience et ses relations avec les différents acteurs locaux et régionaux, un professionnel dispose de tous les atouts pour optimiser ces délais et permettre une concrétisation rapide de votre projet de construction. En vous déchargeant de cette tâche chronophage, vous pouvez ainsi vous concentrer sur les autres aspects essentiels de votre future maison : planification, aménagement, décoration…

Une meilleure maîtrise des coûts pour un budget de construction mieux géré

Le prix de la viabilisation d’un terrain peut représenter un coût non négligeable, qui vient s’ajouter au prix de l’achat foncier et à celui de la construction. En moyenne, on estime le montant total des travaux de viabilisation entre 5 000 et 15 000 €, voire davantage selon les cas.

A lire :   Assainissement individuel des eaux usées : méthodes traditionnelles des fosses et filtres

Faire appel à un professionnel permet d’une part d’obtenir des devis précis et détaillés pour chaque prestation (eau, électricité, gaz, télécommunication) et d’autre part de bénéficier d’éventuelles remises accordées par les concessionnaires. Par ailleurs, un expert en viabilisation vous conseille sur les bonnes pratiques pour limiter les coûts supplémentaires liés aux raccordements et règle plus rapidement les potentiels problèmes techniques ou administratifs qui pourraient engendrer des dépenses imprévues.

Les différentes étapes de la viabilisation d’un terrain

Pour mieux appréhender l’importance de faire appel à un professionnel dans le cadre d’un projet de viabilisation, il convient de rappeler brièvement les principales étapes de cette opération :

  1. Étude géotechnique : Cette première étape consiste en l’analyse des caractéristiques du sol (nature, résistance…) afin d’adapter les techniques de raccordement aux contraintes locales et d’éviter de potentielles complications lors des travaux.
  2. Démarches administratives : Avant de procéder au raccordement proprement dit, il est indispensable de demander les autorisations nécessaires auprès des autorités compétentes et de respecter les règles d’urbanisme en vigueur. Un professionnel saura guider et accompagner vos démarches pour vous assurer une conformité totale à ces exigences.
  3. Réalisation des travaux  : C’est durant cette phase que les installations sont mises en place sur le terrain constructible. Le rôle du professionnel sera ici primordial pour garantir la bonne exécution des travaux tout en veillant à minimiser les délais et les coûts.
  4. Contrôle qualité et mise en service : À l’issue des travaux de viabilisation, un dernier contrôle technique doit être effectué pour vérifier la conformité des installations aux normes applicables. Ce n’est qu’à ce stade que les différents réseaux pourront être mis en service et que votre future habitation pourra être considérée comme pleinement viabilisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *