immobilier d’entreprise

23 octobre 2019 par dans Immobilier location, achat et vente - 29 Lectures

Le marché de l’immobilier d’entreprise en 2019 : les tendances

Le marché de l’immobilier d’entreprise a battu des records historiques en 2018, en termes d’investissement, dépassant l’ancien record de 2007. La demande sur le marché locatif des bureaux reste très élevée et le marché des locaux commerciaux ou professionnels est en pleine augmentation. À quelques semaines de la fin d’année 2019, la tendance montre une légère baisse par rapport à 2018, mais les chiffres restent tout de même prometteurs sans pour autant battre le record.

État des lieux

Le secteur de l’immobilier a enregistré un record de transactions avec une augmentation de 20% des investissements. C’est-à-dire un marché avoisinant les 15 milliards d’euros. L’explication ? Une économie dynamique et des taux d’intérêt extrêmement bas ont créé une très forte offre ainsi qu’une forte demande. Les acteurs sur le marché ne pouvaient que se rencontrer.

Certaines villes ont également constaté une forte hausse des prix de l’immobilier : Bordeaux (+22%), Toulouse (+19,8%), Lille (+18,6%), etc. Le taux d’espaces vacants à Paris est très faible (entre 1 et 2%) et dans les régions convoitées comme Lyon, Nantes, Bordeaux, Marseille, il varie de 4 à 5%.

La demande des locaux a changé. Dans le passé, les entreprises souhaitaient des locaux modernes, excentrés du centre-ville, avec des places de parking, modernes, etc. Aujourd’hui, les professionnels souhaitent des lieux de caractère, proche des commodités, des transports en commun, etc. Le but est de se continuer à véhiculer son image de marque à travers ses locaux mais également attirer les jeunes diplômés avec des espaces conviviaux et chaleureux.

marché de l’immobilier d’entreprise

Une demande importante pour les espaces de coworking

Il y a une véritable sollicitation des espaces de coworking, et ce de plus en plus importante : +60% de 2017 à 2018. Le marché se divise avec un tiers occupé par les grandes entreprises, un tiers aux PME et un tiers aux indépendants. Cette nouvelle méthode est en symbiose avec les nouvelles conceptions du travail : plus friendly et collaborative. Les espaces de coworking à Lyon, à Paris, comme partout ailleurs en France, se multiplient.

La reconversion d’espaces est également plus fréquente. Des rues commerciales se transforment en quartiers d’affaires. Des entrepôts deviennent des showroom.

Un marché des commerces en pleine mutation

Les centre-villes sont plus délaissés qu’avant. Les magasins de prêt-à-porter par exemple visent les derniers centres commerciaux ultra modernes et pratiques. Il faut savoir attirer le consommateur en son magasin, dans le but de concurrencer le marché du e-commerce et les ventes en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *