12 mars 2021 par dans Alarme, sécurité et surveillance, coffre-fort - 755 Lectures

Quelles techniques pour sécuriser sa maison à moindre coût ?

Malgré une baisse du nombre de cambriolages au début de l’année 2020 pendant le confinement, les cambrioleurs ont repris du service et ne cessent de sévir fortement. Ces derniers cherchent à pénétrer votre habitation par tous les moyens. Il est donc important et primordial de bien sécuriser sa maison afin d’éviter toute effraction. 

Alors comment protéger sa maison à moindre coût afin d’empêcher l’entrée des cambrioleurs ? Vous trouverez ici, les équipements techniques faciles et abordables à mettre en place afin d’éviter que le cambrioleur ne s’introduise dans votre demeure. De plus, nous vous proposons un guide de bonnes pratiques à adopter limitant les tentatives de cambriolages.

 Comment proteger sa maison des cambriolages ?

Aujourd’hui il est possible d’équiper sa maison facilement et efficacement sans dépenser des sommes astronomiques. Avant toute chose, il est nécessaire de vérifier le niveau de sécurité de vos principales issues, à savoir votre porte d’entrée, baie vitrée et fenêtre(s).

               Sécuriser une baie vitrée coulissante :

En parlant d’issues, une des entrées préférées des cambrioleurs est la baie vitrée. En effet, il leur suffit de 10 à 15 secondes pour fracturer une baie coulissante sans presque aucun bruit et avec quasiment aucune casse. Afin de se prémunir de cette potentielle effraction, certains sites comme Protecthome, proposent un équipement simple, le verrou baie coulissante qui permettra de solidariser vos 2 vantaux pour seulement 25 €. Un équipement abordable, robuste, compatible sur toutes les baies qui évitera le dégondage et le soulèvement de votre baie. 

                Protection porte d’entrée :

L’autre point à vérifier est la qualité de votre barillet de porte, il est important d’opter pour des cylindres de haute sécurité. Certaines marques comme Abus, proposent des cylindres de bonne qualité aux alentours de 50€ qui auront une résistance bien plus importante que des cylindres standards (non sécurisés) que l’on peut retrouver dans le commerce. En effet, certains possèdent des caractéristiques telles que l’anti perçage, l’anti crochetage, l’anti casse, l’anti bumping… Ces sécurités supplémentaires sont essentielles afin de stopper les cambrioleurs, qui sont aujourd’hui à la recherche des serrures les plus basiques pour s’introduire chez vous en quelques secondes.

               Sécuriser les fenêtres : 

Pour finir, les fenêtres sont aussi une des issues les plus vulnérables de votre logement. Effectivement, le système de fixation des fenêtres en PVC sont relativement fragiles. Certains équipements comme les verrous de fenêtre limitent le dégondage pour moins de 50€. Cependant, si vous souhaitez investir, il existe des produits très résistants à plus de 2 tonnes de pression. Il sera donc quasi impossible pour le cambrioleur d’ouvrir votre fenêtre.

Tous ces équipements peuvent être complémentaires avec la mise en place d’une alarme et d’un système de télésurveillance. Attention, les astuces citées plus haut permettent de ralentir le cambrioleur et d’éviter à ce dernier de rentrer dans votre habitation.  Le système d’alarme, quant à lui, se déclenche, une fois que le cambrioleur a pénétré dans votre demeure (sauf si votre alarme est sensible aux vibrations sur vos différentes issues) . Un système d’alarme seul (sans les éléments cités précédemment) n’est donc pas suffisant pour éviter les cambriolages. L’alarme limitera le temps passé par le cambrioleur à l’intérieur mais ne l’empêchera pas de faire un tour rapide dans votre logement.

Notre guide anti cambriolage  

En plus de ces équipements, nous allons vous détailler les bonnes pratiques à adopter pour limiter toutes effractions. 

          Les astuces anti cambriolage du quotidien 

Il est nécessaire d’adopter les bons gestes au quotidien afin de limiter tous signaux comme quoi votre logement serait potentiellement accessible et intéressant pour les cambrioleurs. 

Voici les préconisations : 

  • Pensez à vérifier la fermeture de toutes vos issues (porte, volet, fenêtre, garage, portail ..). Vous pensez que c’est une astuce simple mais parfois il se peut qu’on oublie de fermer une de ces issues lorsque nous sommes pressés.
  •  Ne rien laisser d’apparent qui pourrait attirer l’œil ou aider le cambrioleur à pénétrer chez vous. 

Exemple : Évitez de laisser des outils ou échelles à disposition dans votre jardin. Ne pas laisser les clés de votre voiture dans cette dernière. Rangez tout objet attrayant…

  • Évitez les cachettes basiques pour les cambrioleurs telles que : clé sous le paillasson, dans un pot de fleur ou encore une chaussure. 

         En cas d’absence prolongée

Vous partez en vacances ou en week-end prolongé ? Voici les astuces anti cambriolage et nos préconisations à adopter afin de limiter les effractions et d’imiter une présence dans votre habitation. 

  • Simuler une présence. Cette présence peut être celle d’un proche qui va venir à diverses heures chez vous afin de montrer qu’il y a du mouvement (ouverture des fenêtres, vider la boîte aux lettres…) Vous avez également la possibilité d’opter pour des prises connectées qui permettent à distance d’allumer et d’éteindre la lumière. 
  • Prévenez vos voisins et demandez leur si possible qu’ils jettent un œil de temps à autre. 
  • Une autre tendance s’est également développée depuis quelque temps qui est l’échange de maison. Ce concept permet de s’échanger les maisons et donc de profiter ailleurs que chez soi à moindre coût. C’est un excellent moyen de garder sa maison “active” en montrant qu’il y a toujours une présence. 

N’hésitez pas à partager vos astuces et réagir à cet article. 

Bonne lecture.