isolation de combles

7 avril 2021 par dans Greniers et combles perdus - 20 Lectures

Est-ce qu’une isolation des combles sans pare vapeur est une bonne idée ?

En aménageant votre toiture, l’isolant à la ouate de cellulose est une bien meilleure option que beaucoup d’autres. Quelques isolations comprennent un pare-vapeur, et d’autres non, c’est ce qui fait réfléchir les personnes qui veulent faire des travaux, installer ou au contraire ne pas installer de pare-vapeur ?

Mais plus exactement, quelle est l’utilité de ces pares-vapeur dans l’isolation des combles perdus ? Et est-ce qu’ils sont indispensables pour une meilleure isolation ou pas ? C’est ce dont on va parler dans cet article.

Qu’est-ce qu’un isolant avec pare-vapeur ?

L’isolation thermique faite à partir d’ouate de cellulose, de fibres de verre, ou bien d’un tout autre produit comme la laine, permet à votre maison de ne pas perdre son air ambiant, et empêche l’air frais de l’extérieur à s’infiltrer.

Mais alors qu’est-ce qui permet à l’humidité de ne pas se propager à l’intérieur des murs de l’habitation ? Eh bien, ce sont les pares-vapeur. C’est une sorte de membrane étanche qui vient se poser en face de l’isolant thermique pour empêcher la vapeur de l’eau à s’étendre sur tous les murs de la maison, et ainsi les fragiliser.

Le rôle d’un pare-vapeur est donc de protéger les structures de l’humidité, et aussi, d’éviter l’implantation des moisissures ou de la pourriture sur l’isolation.

Une isolation sans pare-vapeur : quels seront les résultats ?

Certaines habitations n’ont pas de pare-vapeur inclus dans l’isolation de leurs toitures, ou combles perdus, la ouate de cellulose permet de ne pas laisser l’air ambiant quitter les parois de la maison, et ainsi, toujours la garder au chaud sans avoir à augmenter le chauffage, mais par contre, si on utilise pas un pare-vapeur, l’humidité fera des ravages, surtout en hiver où elle est en masse, l’eau évaporée va alors s’introduire entre les parois des murs et se propager dans toute la maison et en conséquence, ces derniers vont pourrir de moisissures, et vont donc premièrement, faire sortir une mauvaise odeur, et en second lieu, les parois ne seront plus aussi bien isolées, puisqu’elles vont laisser l’air se propager à cause de la mauvaise protection de cet isolant, car oui, le pare-vapeur a un effet protecteur sur l’isolant et va donc compléter son action sur l’isolation des combles perdus.

pare vapeur
Comment choisir un pare-vapeur ?

Tout d’abord, vous devrez faire votre choix, si vous allez l’installer vous-même ou bien si vous allez faire appel à un professionnel, si c’est la deuxième option, ça sera plus simple et plus rapide pour vous, puisque l’installeur saura quoi faire, comme de choisir un pare-vapeur en rapport à sa résistance à l’eau, et donc totalement et complètement imperméable. Pour voir si la membrane est bien résistante, il devrait voir à combien été cette résistance, qui est définie par un coefficient SD, alors plus il est élevé, plus la résistance est totale.

Il va ensuite choisir le genre de pare-vapeur qui sera le plus approprié pour cette isolation, il en existe plusieurs, il y aurait donc par ordre croissant d’utilisation :

  • Film en polyéthylène.
  • Film aluminium isolant.
  • Couche bitumineuse.

Où utiliser le pare-vapeur ?

Un pare-vapeur est très convoité, et il est utilisé dans les maisons pour une meilleure isolation et protection contre l’humidité. Cette installation pourrait être parfaite pour des habitations dans les montagnes en hauteur où l’humidité est à son comble. Ou surtout dans des maisons en bois, car ce dernier est très vulnérable à l’humidité, et donc doit être protégé et enveloppé par un pare-vapeur.

Un pare-vapeur est donc indispensable à la bonne protection d’une maison, et en plus de tout ces avantages, il n’est pas cher du tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *