17 avril 2021 par dans Jardin bio et naturel, biodiversité - 486 Lectures

Entretien des lames d’un robot tondeuse : comment s’y prendre ?

Si vous disposez d’un robot tondeuse, il est essentiel de bien entretenir ses lames. Car, une défaillance au niveau des lames peut entrainer celle de la machine. Or le bon fonctionnement du robot est indispensable pour une meilleure tonte du jardin. Alors si vous ne savez comment entretenir les lames de votre robot tondeuse, lisez cet article.

Substitution des lames du robot tondeuse

Pour un bon fonctionnement du robot tondeuse, il est primordial de changer ses lames à une fréquence régulière. Cette dernière dépendra d’une part des caractéristiques de l’engin, et d’autre part, de l’usage que vous en faites. Dans un premier temps, il faut rappeler qu’il existe deux types de robot tondeuses dont les différences sont situées au niveau des lames.

Dans le cas d’un robot à lames tournantes, les lamelles doivent être renouvelées à peu près tous les deux mois. Il est possible de passer le doigt sur les extrémités pour s’assurer si elles sont encore bien aiguisées ou pas. En cas de besoin, retrouvez les lames Dasheep pour robot tondeuse de la marque Husqvarna.

Par contre, sur le deuxième type de robot tondeuse, les lames sont montées séparément et pas sur un système rotatif. Ces lames sont très résistantes et d’une très bonne efficacité. Durant toute une saison, elles ne nécessitent qu’un changement, car elles peuvent rester affûtées pendant plusieurs mois. Plus coûteux à l’achat, ce type de robot est peu sécuritaire.

Processus de changement des lames rotatives

Pour plusieurs marques de robot tondeuse, la technique de changement des lames est la même. Très simple, l’opération se déroule en un bref de temps (juste quelques minutes). Comme mesure de sécurité, commencez par le port des gants, car il se pourrait que les lames soient encore mordantes.

Ensuite, mettez la machine en mode off, et retournez-la en la mettant sur une étendue plane préalablement nettoyée. Toutefois, l’opération peut se faire sur les gazons du jardin. À l’aide d’un tournevis, desserrez les anneaux qui fixent les lames. D’une main ferme, maintenez le disque et retirez les lamelles.

Il faut ensuite nettoyer la partie où les lames étaient fixées, en les débarrassant de tous résidus d’herbes ou autres déchets. Une fois que le disque est propre, saisissez une lame neuve, une vis et remontez le système. Une fois toutes les lames en place, il faut remettre le robot en marche et vérifier le bon fonctionnement des lames.

Renouvellement des lames non rotatives

Puisqu’il s’agit de lames distinctives, le processus est légèrement différent de celui des lames à rotation. Mais pour ce type de robot tondeuse, certains modèles sont conçus de façon à nécessiter quelques vis (souvent 4) pour l’assemblage des lames au niveau de la partie basse du châssis.

D’autres modèles de robot tondeuse non rotatif sont équipés d’un système ultra simple. En réalité, dans ces cas, les lames peuvent être défaites et changées sans l’usage d’une vis, et sans aucune contrainte. Le seul matériel nécessaire est un instrument de décrochement qui est livré avec le robot à l’achat. L’usage de ce dispositif de retrait est très simple. Rangez-le au bon endroit, car il vous servira pour l’entretien annuel de l’engin. Mais en cas de perte, il est possible de s’en procurer un autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *