coupe branche

25 juin 2021 par dans Matériel et outil de jardinage - 447 Lectures

Comment choisir le bon coupe-branche ?

Le coupe-branche aussi appelé ébrancheur, ressemble à un grand sécateur qui s’utilise avec deux mains. De nos jours, les coupe-branches sont devenus indispensables pour tous ceux qui ont la main verte ou désireux d’entretenir convenablement leur jardin sans trop d’effort (comparé à une scie manuelle).

Désormais de très nombreuses marques proposent cet outil à la vente ou à la location, il n’est donc pas si facile de choisir l’outil idéal. En effet, il faut tenir compte de nombreux critères pour faire son choix : l’angle de coupe, la portée de l’outil ou encore sa capacité à couper. Nous allons essayer de vous aider à trouver le coupe-branche qui vous correspond grâce à cet article.

Quels critères pour choisir le coupe-branche idéal ?

Un bon coupe-branche permet de couper tous les types de branches qui seront présentes dans votre jardin, même les plus difficiles d’accès grâce à de nombreuses tailles de bras permettant d’atteindre les branches les plus hautes.

Les critères :

  • L’ergonomie : l’outil doit avoir une bonne ergonomie, il se doit d’être confortable pour pouvoir travailler dans de bonnes conditions pendant de longues heures s’il le faut. Des poignées munies d’une matière antidérapante pour ne pas risquer une coupure.
  • La portée : critère crucial et qui va dépendre de votre jardin, et selon la hauteur des branches que vous souhaitez découper. Dans ce cas-là, deux modèles sont disponibles :  ceux dont les bras se déploient et ceux auxquels on peut rajouter des rallonges. Ces modèles sont très intéressants car ils évitent l’emploi d’échelle ou de marchepied qui peuvent être dangereux.
  • La capacité de coupe : tous les coupe-branches ne permettant pas de couper tous les diamètres de branches, il est crucial de savoir si les branches que l’on souhaite couper font 3, 10 ou 20 cm de diamètre. Au-delà, il faudra se tourner vers des coupe-branches possédant une alimentation électrique, nettement plus puissant.
  • L’angle de coupe : là encore ce critère va dépendre de votre jardin. Néanmoins, nous savons que la nature reprend toujours ses droits, et que la pousse des branches peut parfois être aléatoire et un peu chaotique, opter pour un coupe-branche avec une tête rotative permet de parer à toutes éventualités. Noter cependant que ces modèles sont souvent plus lourds que des modèles manuels.

coupe-branche idéal

Quels sont les différents types de coupe-branches ?

Deux systèmes de coupe :

  • Le coupe-branche à enclume : un petit peu moins répandu sur le marché, ce coupe-branche possède deux lames avec chacune une fonction différente. La première lame sert à couper et sera donc aiguisée, la seconde servira de support (comme une enclume) pour venir sectionner la branche. Ce système est plus généralement utilisé lors de la coupe de grosses branches, mais il n’est pas recommandé pour les bois tendres où il risque d’écraser les fibres et non de les couper franchement.

coupe-branche à enclume

  • Le coupe-branche à lames franches/ croissantes : c’est le modèle plus fréquemment trouvé dans les magasins. Muni de deux lames simple, aiguisées, cet outil fonctionne comme un grand sécateur. Il permet une coupe des petits végétaux dont le diamètre des branches ne dépasse pas 5 cm.

coupe-branche lames franches

Le poids

Le poids des outils est très variable, mais il est souvent lié aux technologies qu’ils embarquent. Si vous prenez un coupe-branche avec un moteur électrique ou bien une tête rotative, celui-ci sera inévitablement plus lourd (jusqu’à 12 kgs) qu’un simple coupe-branche manuel ( de 500g à 5 kgs). Généralement les ébrancheurs les plus lourds sont ceux qui offrent la meilleure facilité d’utilisation.

Le budget

En comparant sur les sites internet, vous pourrez trouver les premiers prix d’un ébrancheur aux alentours de 10€. Néanmoins, les coupe-branches les plus performants, souvent destinés aux professionnels du jardinage, peuvent monter jusqu’à 4 000€.

Comment entretenir son coupe-branche ?

Séparer toutes les pièces en enlevant les vis, nettoyer toutes les parties à l’aide d’un chiffon, avant et après chaque utilisation si possible. Il est très important de bien le nettoyer avant de le mettre au garage lors de période de longue veille de l’appareil. Appliquer de l’huile après le nettoyage pour éviter la corrosion.

Aiguiser régulièrement votre ébrancheur lorsque vous remarquez que celui-ci commence à présenter des difficultés à couper nettement. Il vous faudra une meule ou bien une pierre à aiguiser. Veillez à bien respecter l’angle d’affûtage recommandé par le fournisseur, sinon vous risqueriez d’endommager la lame.

Cela peut-être un critère d’achat, en effet certains coupe-branches s’aiguisent automatiquement lors de leur fonctionnement.

Des options pour se faciliter la vie

  • Système de démultiplication : relativement cher mais extrêmement pratique surtout pour ceux qui n’aiment pas se tuer à la tache lors de la coupe de branches. En effet, ce type d’outil permet de couper des bois de tous diamètres grâce à un système qui multiplie la force appliquée sur les bras.
  • Poignées télescopiques : certains possèdent des jardins avec de nombreux arbres montant très haut. Pour gérer ce genre de contraintes, certains fabricants de coupe-branche ont développé des ébrancheurs possédant des poignées télescopiques montant jusqu’à plusieurs mètres pour les plus performants. Ces derniers permettent d’atteindre les arbres plus hauts sans avoir à utiliser d’escabeau ou de marchepieds qui peuvent vite s’avérer dangereux du fait du manque d’équilibre. De nombreux accidents arrivent chaque année avec des particuliers comme des professionnels qui se blessent en tombant, c’est là que les bras télescopiques ont toute leur importance. Néanmoins, ces poignées rajoutent évidemment du poids à l’outil, ce qui sur le long terme, peut fatiguer plus rapidement l’utilisateur.

Pour conclure…

Comme vous avez pu le découvrir, choisir le bon coupe-branche n’est pas chose aisée, mais j’espère que cet article vous aura aidé dans votre quête.

N’oubliez pas de tester le poids et l’ergonomie des outils qui semblent vous intéresser, certains peuvent être nettement plus lourd qu’il n’y parait. Enfin, regardez bien les matériaux des lames, car il joue un rôle primordial dans la qualité du coupe-branche. Il faut que les lames soient de bonne qualité pour couper de manière nette toutes les branches sans les écraser.

De plus, un bon entretien est toujours la clé de la longévité, veillez à retirer tout ce qui pourrait rester coincé entre les lames et retirer toute la sève qui serait collée sur les lames, cela évitera la corrosion des lames.

Après avoir dit tout cela, je pense que nous pouvons affirmer que le coupe branche télescopique est le meilleur choix parmi les autres coupe-branches. Celui-ci permet une grande autonomie dans son jardin afin d’atteindre les branches les plus hautes et les plus difficiles d’accès. Vous n’aurez plus besoin d’échelle ou d’escabeau souvent instables et donc dangereux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *