choisir un spa

22 juin 2019 par dans Piscine, sauna, spas et accessoires - 222 Lectures

Quels sont les critères à prendre en compte lors de l’achat d’un SPA ?

Comme pour toute grande décision, acheter le bon spa nécessite un certain degré de connaissance. Oui, au départ, franchir le pas (pour ainsi dire) est en grande partie une décision émotionnelle, mais vous vous rendrez vite compte que le marché offre beaucoup de choix et que les informations que vous recevez peuvent être assez déroutantes si vous ne savez pas quoi chercher !

Quel est votre but en achetant un SPA ?

Acheter le bon spa revient essentiellement à ce que vous voulez en faire et à déterminer si ses caractéristiques et ses avantages sont finalement importants pour vous. Un grand détaillant devrait vous poser des questions clés sur vos besoins et votre style de vie, mais s’il ne le fait pas, vous devriez lui poser des questions clés ! Mettez-le au défi afin de savoir pourquoi ses produits vous conviennent – et ne vous contentez pas de «blabla» de vente.

Nombre de places et disposition

Si le spa que vous choisissez a une mauvaise disposition des sièges et des moulures, ce n’est pas le bon spa pour vous. C’est pourquoi il est absolument essentiel d’essayer chaque spa dans un showroom. N’oubliez pas que c’est votre famille et vous-même qui allez utiliser le spa. Choisissez donc un spa qui vous convient. Ce qui est juste pour vous ne l’est pas nécessairement pour quelqu’un d’autre. Et ne vous inquiétez pas, même si c’est toujours mieux d’essayer un spa qui fonctionne dans la salle de démonstration, votre futur spa n’est peut-être pas prêt à l’emploi, alors assoyez-vous et détendez-vous. Imaginez-vous, votre famille et vos amis dans le spa, et changez de place !

Un point clé ici, mis à part la disposition évidente et le moule, est que la taille du pied est importante. C’est la partie au bas du spa où reposent vos pieds. Trop souvent, les clients achètent un spa annoncé à 5 sièges, mais oublient qu’il va y avoir jusqu’à 10 pieds humains sur le plancher! Assurez-vous qu’il y ait suffisamment d’espace pour les longs membres et les grands pieds !

Choisissez une disposition qui convient à vos habitudes. Si vous aimez votre propre siège moulé, c’est parfait ! Mais si vous aimez les grands espaces, choisissez quelque chose avec une banquette ou un plan plus ouvert. Egalement, si vous souhaitez un jacuzzi que vous pouvez déplacer facilement, vous pouvez vous orienter sur un spa gonflable.

Hydrothérapie ou « bulles »

hydrotherapieLes avantages connus de l’hydrothérapie sont clairs et bien documentés. Mais vous devriez vous demander si vous recherchez une chaleur douce et une expérience de spa, ou un massage authentique dans les zones du dos ou du cou. C’est un choix personnel. Discuter avec votre physiothérapeute, votre chiropraticien ou votre médecin peut vous aider, mais c’est finalement votre décision qui repose sur une vérification de vos besoins réels. Si vous souhaitez profiter de toute la puissance d’une expérience de massage multi-jets complète, préparez-vous à débourser un peu plus pour plus de jets et de pompes afin de vous donner ce dont vous avez vraiment besoin.

Et c’est là où le calcul du rapport pompe-à-jet est très important. Le spa doit être suffisamment puissant pour vous donner la puissance dont vous avez besoin. Par exemple, une unité à 3 pompes avec 120 jets correspond à un rapport 40: 1, ce qui est beaucoup moins puissant qu’une unité à 2 pompes avec 60 jets ! Posez des questions à votre vendeur et faites les numéros vous-même ! Tout ce qui est moins puissant que 40: 1 est faible. Tout ce qui est meilleur que 35: 1 est généralement préféré en termes de pression réelle du jet d’eau.

Isolation du SPA

C’est la caractéristique la plus importante en ce qui concerne les coûts de fonctionnement de votre spa. Le coût de fonctionnement de votre spa est directement proportionnel à sa capacité à retenir la chaleur.

Dans cet esprit, vous devez toujours veiller à obtenir la meilleure isolation. L’isolation de la coque, de la tuyauterie, de l’armoire et de la base est importante. Mais au moins la coque doit être isolée aux cellules fermées. En outre, notez si la base est en fibre de verre ou tout simplement fait d’un matériau mou comme une toile ou un plastique bon marché. Méfiez-vous des gadgets qui indiquent «7 couches d’isolation» ou similaires et qui incluent souvent la couche «acrylique» qui est simplement la surface colorée du spa ! Vérifiez les faits. L’isolant doit être constitué de cellules fermées de haute qualité et de mousse correctement installée.

L’isolation de l’armoire doit être en mousse avec un matériau réfléchissant (non absorbant) pour retenir la chaleur à l’intérieur du spa. La couverture dure doit être une couverture en mousse épaisse avec un moyen d’évacuer l’eau de son noyau (pour la garder légère), et assurez-vous qu’elle se plie sur elle-même, avec des poignées et un mécanisme de verrouillage pour faciliter l’enlèvement et la sécurité.

Conclusion

Choisir le bon SPA n’est pas toujours facile, mais en suivant notre guide, vous devriez pouvoir trouver le jacuzzi qui vous correspond le mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *