démarrer lombricomposteur

15 mai 2022 par dans Technique et geste de jardinage - 378 Lectures

Des vers de compost pour démarrer ou réactiver son lombricomposteur de compostage

À l’heure où il est devenu évident pour la majorité d’entre nous qu’un changement des comportements est nécessaire pour sauver la planète, de nombreuses initiatives émergente çà et là. On retrouve ainsi le bon sens paysan sous une forme adaptée à notre époque connectée. Les traditions millénaires reviennent au goût du jour tandis que de nouvelles pratiques ouvrent des voies totalement nouvelles. C’est notamment le cas du lombricompostage. Mais qui sait vraiment comment démarrer et réactiver son lombricomposteur ?

Le lombricompostage et ses atouts

Tout le monde connaît le compostage. Cette technique, on ne peut plus simple qui consiste à laisser les détritus organiques se décomposer est devenue une habitude bien implantée dans notre société. Pourtant, en ville, il n’est pas toujours facile de disposer d’un système de compostage qui soit suffisamment efficace et peu contraignant. Avec le lombricomposteur et ses vers de terre compost, on peut profiter des atouts de la technique sans les inconvénients.

D’abord, le lombricomposteur est généralement plus sain et diffuse moins de mauvaises odeurs s’il est correctement installé. En outre, il permet de décomposer bien plus rapidement la matière organique grâce à l’action de ces petits travailleurs infatigables que sont les vers. Enfin, la plupart des lombricomposteurs sont équipés d’un bac collecteur de jus. Jus qui sera très utile au jardin ou au balcon ! Mais comment alors démarrer ou réactiver son lombricomposteur correctement ?

réactiver compostage

Bien démarrer ou réactiver son lombricomposteur

L’installation du lombricomposteur et la préparation de la première litière sont des étapes importantes qu’il convient de bien réaliser pour profiter sereinement de son système. Cette litière, située dans le bac supérieur, doit être humide, bien oxygénée et aérée, elle doit avoir la texture d’une éponge mouillée et ne pas dégouliner lorsqu’on la presse. Généralement, elle est composée de déchets frais, boîtes d’œufs, rouleaux de PQ et de mélange de papier et de carton sur une épaisseur de 5 cm.

Une fois votre litière bien réalisée, il faudra penser bien sûr à installer des vers dans le système. Pour bien démarrer ou réactiver son lombricomposteur, on estime qu’il faut au moins 250 g de vers, soit environ 500 individus. On vous recommande notamment le site verslaterre.com, expert du sujet et qui propose des envois toujours qualitatifs. Enfin, rappelez-vous d’apporter des déchets frais avec parcimonie pendant les premiers temps afin de ne pas faire fermenter l’ensemble, ce qui pousserait les vers à fuir !

Des experts du lombricompostage à votre service

Si on vous parle de verslaterre.com en priorité, c’est bien sûr parce qu’ils sont une référence absolue dans le domaine. Ils ne se limitent donc pas seulement à fournir des équipements ou des vers pour démarrer ou réactiver son lombricomposteur. La structure est avant une ferme d’élevage lombricole, seule représentante de son genre en Europe, et visitée régulièrement par des individus du monde entier qui veulent en apprendre plus sur la lombriculture !

Dans cette ferme pas comme les autres, on ne fait pas que de l’élevage, on propose aussi toutes sortes d’activités pédagogiques à destination des enfants pour leur ouvrir de nouvelles perspectives. Les experts se déplacent aussi directement dans les écoles et fournissent de nombreuses informations gratuitement sur leur blog. Ce n’est donc pas ici que vous apprendrez à utiliser de l’eau de javel contre les taupes ou les vers, car le respect de la vie est au cœur de leur éthique !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.