poulailler

26 juin 2019 par dans Élevage, poulailler, clapier et niche - 279 Lectures

Bien choisir son poulailler pour élever des poules

Vous souhaitez franchir le pas du poulailler pour avoir le plaisir de déguster vos propres oeufs bien frais tout en sachant aussi exactement d’où ils proviennent ? Alors, il faut préparer et au mieux le futur habitat de vos poules et pour cela des règles s’imposent… Déjà en premier lieu il faut s’informer auprès de votre commune sur la réglementation en vigueur concernant l’installation d’un poulailler. En effet, il existe certaines restrictions comme certaines obligations, il est bon d’être informé avant de faire quoique ce soit.

Si tout semble être positif pour envisager sereinement votre futur poulailler, il reste à faire votre choix, l’acheter tout prêt ou le construire…Voici pour vous aider à choisir votre futur poulailler quelques conseils…

Quels sont les critères importants pour l’achat ou la construction d’un poulailler ?

Selon votre environnement, il convient de savoir au préalable ce que vous attendez de vos poules, de votre élevage et donc de comment comptez-vous vous y prendre pour élever vos poules et faire fonctionner votre poulailler. Est-ce pour les oeufs et la chaire, est-ce pour élever des poussins, est-ce uniquement pour égayer votre quotidien en profitant de bons oeufs bien frais, est-ce par une volonté d’être plus écolo, les raisons sont nombreuses à vouloir faire un poulailler. Allez-vous opter pour un poulailler sans enclos, en laissant errer vos poules sur votre terrain, souhaitez-vous une volière pour les contenir, mais surtout avec combien de poules voulez-vous débuter votre élevage de poules ?

Il est possible de prévoir un petit poulailler pour deux poules seulement, tout comme et si vous disposez d’un grand espace vous pouvez envisager un habitat plus grand pour plus de poules. C’est le nombre de poules qui va déterminer la taille du poulailler et donc sa configuration. Une chose est certaine, il convient de considérer les besoins des animaux et donc le minimum qu’il faut pour leur bien-être.

Si vous choisissez le poulailler vendu en kit, soit tout prêt, le conseil à prendre est de prévoir trois poules si ce poulailler est annoncé pour 4, ce, pour des poules de taille standard, si vous envisagez plutôt des poules naines, alors le nombre conseillé par le poulailler pourra convenir.

Si il est bon parfois de laisser gambader les poules dans le jardin, sur votre terrain, elles peuvent aussi et assez vite endommager votre environnement, aussi, il est préférable de prévoir un poulailler avec un enclos, une volière, un espace extérieur dont une partie sera abritée, c’est le style de poulailler le plus judicieux. Il est recommandé et ce, si votre terrain est clos, de laisser en toute liberté vos poules de temps à autre, soit donc hors de l’enclos.

Le poulailler ne doit pas être positionné dans les courants d’air, sous le plein soleil, pas dans un endroit humide, les poules détestent tout cela, il faut donc trouver le meilleur emplacement, y compris pas trop rapproché des voisins, ce, que vous soyez en ville ou à la campagne. Par ailleurs, si vous souhaitez faire l’élevage de poussins, votre poulailler doit obligatoirement disposer d’un coq et cette idée peut s’avérer parfois source d’ennui, surtout en ville, il faut donc y penser.

Le coq dans le poulailler concerne aussi les poulaillers qui ont au moins une dizaine de poules, car, au regard, des ardeurs d’un coq, celui-ci a besoin d’au moins 8 poules par jour, il vaut mieux répondre à ses besoins et disposer ainsi de l’espace nécessaire à faire un grand poulailler.

Pour le choix du poulailler et surtout sa matière, rien de mieux que le bois, c’est le parfait isolant et donc, il répond le mieux aux besoins des poules qui ont horreur de l’humidité, des courants d’air… Le bois est plus sain et souvent bien plus économique aussi, il offre un habitat qui convient bien aux poules. Le bois permet aussi un recyclage plus aisé.

poules-chez-soi

Les dimensions d’un poulailler à prévoir

Pour vous faire à une idée plus précise, voyons maintenant différents points qui concernent le poulailler et surtout les dimensions à prévoir… Pour une volière, un enclos grillagé, le poulailler en lui-même, il faut, pour que le bien-être des poules soit respecté compter au moins un mètre carré par poule. Pour des poules en pleine liberté sur votre terrain, il est bon d’avoir un espace relatif à 4m2 par poules environ…Avec une estimation de un peu plus de 1 m2 par poule, vos poules profiteront d’un espace agréable.

Dans le poulailler, il faut prévoir un ou des pondoirs, et pour une grosse poule le pondoir doit faire au minimum, 40 X 30 X 30 cm, cette dimension convient ainsi à toutes les poules. Bien souvent, les poules se partagent le ou les pondoirs et il y a toujours un favori. A savoir que les pondoirs rapportés sous forme de cagette de bois ou de caisses plastiques, sont plus judicieux que les pondoirs intégrés dans les poulaillers vendus tout prêt et tout équipé…Cette constatation est surtout valable pour un nettoyage plus aisé de ces pondoirs. En cas d’invasion de poux rouges par exemple, un fléau qui n’est pas rare dans un poulailler, il sera plus facile de faire un grand nettoyage et les traitements conformes dans des pondoirs rapportés. Pensez-y !

Un nid peut accueillir 3 à 5 poules, ainsi pour un poulailler de deux poules, un seul pondoir suffit. Il faut prévoir un peu plus si toutefois votre intention est de faire couver vos poules… Pour les perchoirs, il faut prévoir au moins 40 cm au-dessus du sol, il faut éviter de varier les hauteurs pour ne pas créer de conflits entre les poules. Le plus souvent des tasseaux de bois rectangulaires font l’affaire, parfois des branches conviennent aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *