prêt vert

6 février 2023 par dans Construction, agrandissement et rénovation - 1676 Lectures

Prêt vert pour travaux d’isolation : comment obtenir un financement pour une rénovation ?

Il est aujourd’hui très tentant de réaliser des travaux dans sa maison afin de faire des économies d’énergie. Au regard de l’augmentation générale des prix, réduire les montants des factures d’électricité et de chauffage devient particulièrement intéressant. Cependant, des travaux d’envergure représentent également un budget important, ce qui peut dissuader le plus grand nombre de passer à l’action. Heureusement, les prêts verts constituent un moyen efficace d’accéder à un financement pour une rénovation !

À quels travaux peut bien servir un prêt vert ?

Les raisons d’entamer des travaux de rénovation dans le but d’améliorer son habitat peuvent être diverses. Il existe différent « chantiers verts » susceptibles d’être entrepris. Ainsi, la réorganisation des espaces de vie s’avère souvent cruciale et sous-estimée lorsqu’il s’agit de penser à sa consommation d’énergie. Or, éloigner les sources de chauffage des principaux accès utilisés pour entrer ou sortir peut par exemple s’avérer payant. Les questions de l’isolation, des ventilations et des systèmes de chauffage sont aussi à considérer.

La question de l’isolation touche des domaines variés à commencer par l’isolation de la toiture, des combles, des murs ou du plancher. L’opportunité de remplacer des fenêtres défectueuses ou inefficaces en installant du double vitrage se classe aussi dans cette catégorie. Changer la chaudière relève de la bonne idée, tout comme faire poser des panneaux photovoltaïques pour produire sa propre énergie. Pour tous ces travaux importants, le prêt vert est un moyen pratique d’obtenir un financement pour une rénovation, en se tournant vers des spécialistes du crédit comme Sofinco.

travaux d'isolation

Vers qui se tourner pour obtenir un financement pour une rénovation ?

Il existe différents types de prêts verts possibles. Afin d’obtenir un financement pour une rénovation et ainsi participer au grand effort national de rénovation énergétique, il convient d’étudier au mieux ses besoins et ses moyens afin de savoir vers qui se tourner. Il existe de nombreux organismes proposant des prêts verts en ligne. Certaines coopératives de crédit en proposent aussi.

On peut évidemment faire de le choix de se tourner vers des acteurs institutionnels solidement ancrés, comme les principaux organismes de crédit ou les banques. Il est également très important de ne pas perdre de vue que les prêts verts sont cumulables avec d’autres dispositifs d’aide à la rénovation. Ainsi, une prise de renseignement sur le site du Ministère de la Transition écologique permettra d’en savoir plus sur le dispositif MaPrimeRénov’, dont le succès grandit au fil des mois.

A lire :   Comment aménager son garage pour en faire une salle de musique ?

Les conseils pour bien maîtriser son financement

La première étape, avant même de lancer une procédure de demande de financement pour une rénovation, est d’établir un diagnostic avec des professionnels certifiés pour établir un plan d’action. Ce plan sera probablement ambitieux : il ne suffira pas d’enduire un mur en parpaing au rouleau pour régler la question de l’isolation des murs.

Sur la base de ce plan, il sera alors judicieux de demander des devis à plusieurs organismes de crédit afin de comparer les offres et de définir le montant à emprunter. Une fois choisi l’interlocuteur, il conviendra d’en contacter les conseillers pour affiner le projet. Un certain nombre de pièces seront à fournir le cas échéant : déclaration de revenus, dernier relevé de compte et factures de services publics. Une fois cela réglé, la somme sera mise à disposition, et les travaux pourront enfin être lancés. Avec au bout, de précieuses économies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *