30 juin 2019 par dans Miroir, vitre et film effet - 65 Lectures

Comment bien choisir un vitrier pour faire installer un double vitrage ?

Le double vitrage est le must pour être dans la tendance. Cela permet de bénéficier d’une isolation suffisante et de haute qualité. C’est également un produit design. Mais il existe plusieurs types de double vitrage, et donc différents vitriers. Pour trouver le meilleur, il faut toujours se poser les bonnes questions.

Comment faire pour bien choisir un vitrier afin d’installer un double vitrage ?

Quels sont mes besoins en vitre ?

Tout le monde cherche à avoir des travaux bien faits et de qualité. Voilà le premier besoin, autant pour une maison en construction que pour des travaux d’urgence. Le choix du vitrier n’est donc pas qu’une question de marque. C’est surtout une question de qualité.

Cette qualité peut varier d’une personne à une autre. C’est pour cela qu’il convient de poser vos exigences et vos besoins, de définir exactement vos attentes et votre projet avant de chercher un vitrier. Il faut nécessairement fixer un budget en se basant sur la moyenne des tarifs sur internet.

Les travaux sont généralement :

  • des travaux de remplacement de vitres,
  • des travaux pour améliorer la performance énergétique de votre maison,
  • des travaux pour améliorer de la sécurité des entrées et des fenêtres.

Les raisons peuvent être nombreuses. Mais le choix doit toujours dépendre du type de travaux à réaliser. Il faut également préciser vos préférences quant au choix du vitrage, notamment du dormant et du battant. Les vitrages en bois est, par exemple, plus chers qu’un vitrage en PVC, mais l’isolation est assurée. Le PVC étant très facile d’entretien.

Un artisan ou une société pour installer un double vitrage ?

Cela est une question de préférence. Nous orientons simplement votre choix sur les critères qui définissent la qualité de professionnel. En fait, un professionnel digne de ce nom doit avoir été formé. C’est une obligation, qu’il soit un simple artisan ou une société. Le vitrier doit avoir suivi une formation diplômante, pouvant attester de compétences et de ses expériences.

Et parlant d’expérience, il faut noter ses années de service. Évidemment, un jeune qui vient de décrocher son diplôme serait capable de monter un double vitrage, mais un vrai vitrier professionnel aura déjà acquis les bonnes techniques et les bons gestes. La manipulation est plus fluide, tout comme l’installation et la finition. L’expérience est ainsi déterminante, car elle joue sur la qualité du travail.  De même, il est important de demander quel genre d’outillage l’artisan choisit et quels sont les matériels et technologies qu’il utilise.

Quelle tarification pour un double vitrage ?

Le tarif moyen d’un vitrier est de 50 euros de l’heure. Mais pour un double vitrage, il peut se situer entre 50 et 120 euros le mètre carré. Cela dépend donc de l’envergure des travaux. Mais pas seulement. Tous les vitriers ne proposent pas les mêmes tarifs. Ils le définissent selon la nature du projet, de sa difficulté, de sa durée d’exécution, etc. La grille tarifaire est tout aussi variable. Cette tarification varie également suivant le type de vitrage et les matériels.

Il faut ajouter :

  • les frais de déplacement,
  • le prix du matériel,
  • le prix la main-d’œuvre.

Ces frais annexes peuvent augmenter le tarif de 35 à 50 euros. Le coût de la main-d’œuvre seule peut dépasser les 45 euros de l’heure. Des frais forfaitaires peuvent aussi être ajoutés. Et enfin, il y a la TVA. Si l’intervention se passe la nuit ou le week-end, une majoration de 50 à 100 % du tarif moyen est prévue. C’est généralement à 100% pendant une nuit d’hiver.

Donc pour trouver votre vitrier, nous vous recommandons encore une fois de faire un comparatif des vitriers sur internet. Lorsque vous jouez sur la concurrence, en effet, vous avez plus d’idées et vous diminuez les risques d’arnaque. Aussi, sachez que les vitriers-miroitiers sont encore plus chers.

Existe-t-il une garantie de la part du vitrier ?

Un vitrier doit toujours proposer une garantie délais et l’existence d’assurances. Il s’agit de la durée pendant laquelle il garantit la qualité de son travail et est prêt à intervenir en cas de problème. Il doit donc offrir un délai de disponibilité et une rapidité d’intervention surtout en situation d’urgence.

Il faut aussi vous assurer que votre artisan vitrier détient une responsabilité civile professionnelle et une garantie décennale. Le but est de gagner une garantie de 10 ans sur les travaux de réparation éventuelle ou même un changement de vitre.

Si le tarif dépasse les 150 euros, le vitrier a l’obligation de donner des détails dans sa facture. Le devis de départ doit également être aussi clair que transparent.  Assurez-vous que son numéro d’identification fiscale et autres mentions obligatoires comme les différentes dates (début et fin des travaux), les frais annexes, les frais forfaitaires, la TVA, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *