devenir paysagiste

27 janvier 2021 par dans Conception et réalisation de jardins - 146 Lectures

Comment devenir paysagiste et est-ce un métier d’avenir ?

Le métier de paysagiste est un métier polyvalent. Il nécessite beaucoup d’habileté manuelle, de la créativité et aussi une bonne santé physique. C’est un métier qui est proche de l’environnement. En effet, le paysagiste est très dépendant des conditions climatiques, et de la nature du terrain.

Amené à travailler régulièrement en extérieur, le paysagiste sera souvent confronté à des pluies, le froid et également les fortes chaleurs. Une excellente condition physique est donc requise pour exercer ce genre d’activité. Le paysagiste doit toujours être très prudent utilisant des outils et des machines dangereuses pour sa sécurité.

La nature de ces chantiers est diverse et il peut aussi bien intervenir sur des jardins publics que des jardins privés. Cet architecte des espaces verts travaille aussi très régulièrement en bureau afin de mettre en forme ses idées et ses projets futurs. Il doit également faire preuve de créativité, d’originalité et avoir des notions de design pour réaliser certaines missions d’aménagement. Il est important d’ailleurs qu’il se tienne toujours informé des nouvelles tendances.

La connaissance des logiciels de DAO, de dessins, de plans ou de schémas est importante pour pouvoir être en mesure de représenter au mieux ses idées. Il doit être capable de diagnostiquer la nature du terrain ainsi que ceux des terrains environnants. Ce professionnel peut être amené à travailler avec d’autres corps de métiers sur des chantiers plus importants tels que : les urbanistes, les ingénieurs, ou bien encore les architectes.

La collaboration avec des jardiniers est envisageable dans le but d’aborder les aspects botaniques. Pour apprendre à gérer le projet de son entreprise, s’il désire se mettre à son compte, des connaissances juridiques et administratives seront indispensables.

Quelles sont les études pour devenir paysagiste ?

Il existe différents parcours permettant de devenir paysagiste.

Dès la 3ème :

  • BEPA aménagement de l’espace, spécialité travaux paysagers
  • CAPA travaux paysagers, qui ouvre directement à la vie active
  • Bac professionnel travaux paysagers

Après le bac :

  • BTSA aménagements paysagers ou production horticole

À partir de Bac+2 :

  • Diplôme d’Etat (DE) paysagiste qu’il est possible de préparer uniquement dans 5 écoles : l’Ecole nationale supérieure de paysage de Versailles à Marseille, de Bordeaux, à Blois et enfin l’Ecole nationale supérieure d’architecture et de paysage de Lille.

Afin de pouvoir manipuler des engins motorisés il est indispensable de passer son CACES. La convention collective nationale des entreprises du paysage encadre le salaire des paysagistes. Il est possible de gagner pour un ouvrier entre 1400 et 1600€ bruts par mois. Les techniciens et les agents de maîtrise prétendront plus entre 1800 et 2200 € brut par mois.

métier d'avenir

Paysagiste, est-ce un métier d’avenir ?

Afin de réinventer leurs terrasses et jardins, de plus en plus de particuliers font appel aux services des paysagistes. En effet, ces dernières années les particuliers chouchoutent de plus en plus leur jardin. Avec la situation sanitaire actuelle de plus en plus de personnes cherchent à se créer un petit nid douillet à l’intérieur de leur cour.

Il faut dire que les professionnels vendent du rêve sur le web, certains misent sur l’innovation, le sur-mesure ou bien encore les plans 3D qui permettent immédiatement de s’imaginer à quoi ressemblera votre petit paradis. Il est vrai qu’au fil du temps les propriétaires ont de nouvelles attentes. Il recherche davantage un paysagiste qui sera les conseiller, les guider dans la conception de leur projet.

Les dernières tendances sont au cocooning pour le jardin et les particuliers espèrent que le paysagiste sera leur apporter toutes les réponses nécessaires à l’acquisition de ce confort. Il faut dire que depuis 2008, les espaces sont de plus en plus petits et il est tout à fait possible de croiser des jardins de ville de 20 ou 30m² que les propriétaires souhaitent embellir à l’aide de mobilier de jardin et d’éléments de décoration.

La mission première du jardinage s’est donc énormément évoluée. Des opérations beaucoup plus délicates voient également le jour, comme l’aménagement des toits-terrasses. L’acheminement des matériaux est beaucoup plus complexe et le paysagiste a désormais nécessité d’anticiper l’accessibilité mais aussi la force du vent et l’arrosage de l’espace.

Le métier de paysagiste est donc bel et bien un métier qui a de l’avenir si le professionnel sait évoluer avec les tendances et les nouvelles méthodes de vie.

Un manque de main-d’œuvre dans les entreprises ?

En 2019, un tiers des professionnels du secteur recherchant à recruter n’y est pas parvenu ! Ce métier méconnu ne bénéficie pas, il faut dire, d’une image très positive. Ce qui est bien dommage car il est possible d’avoir des évolutions de carrière très intéressante, soit en se spécialisant dans la technique, soit en montant sa propre société.

De plus ce métier comporte de nombreux avantages pour le bien-être professionnel :

  • L’absence de monotonie
  • La possibilité de grandir dans une entreprise
  • Un contact avec l’extérieur et proche de la nature
  • Mais aussi une tendance écologiste en plein développement qu’il n’est pas négligeable de spécifier.

Il est vrai que le métier de paysagiste dépasse largement l’idée que l’on s’en fait. Un paysagiste ne fait pas que planter des fleurs, des arbres, ou bien encore de l’élagage. Il participe à la création des plans d’un véritable jardin d’intérieur, d’un espace vert ou de toitures et de murs végétalisés, de l’entretien à la réalisation même sur le terrain. Sa palette d’activités est très large !

Il s’agit d’un métier très varié qui demande des connaissances et d’être polyvalent. Un paysagiste ne réalise jamais la même chose, d’un jardin à l’autre, d’une région à l’autre chaque création lui sera différente. De plus, le secteur du paysage offre de belles opportunités.

Il faut compter en moyenne 15000 embauches chaque année est n’oublions pas que les professionnels peinent à recruter ! La demande clientèle étant en pleine expansion, choisir de devenir paysagiste peut être une très belle opportunité professionnelle qui assurera votre avenir.

Voir le site internet d’un paysagiste : https://www.duhamel-paysagiste.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *