syndic de copropriété

7 janvier 2022 par dans Immobilier location, achat et vente - 1061 Lectures

Comment garantir la bonne gestion d’un syndic ?

L’une des missions d’un syndic consiste à garantir la gestion financière et administrative de la copropriété. Qu’il soit professionnel, coopératif ou bénévole, il doit suivre rigoureusement les diverses obligations légales. Zoom sur les missions du syndic de copropriété et quelques conseils pour faire le bon choix.

Le syndic de copropriété : son rôle et ses obligations

Le syndic a un rôle essentiel dans un immeuble constitué de copropriétaires. Sa fonction inclut diverses obligations. Il est principalement chargé de gérer les finances et les aspects administratifs d’une copropriété. Ses activités sont réglementées par plusieurs lois, dont la loi du 10 juillet 1965 et la loi ALUR du 24 mars 2014. Le syndic a essentiellement un rôle de conciliateur ou modérateur. Effectivement, en cas de conflits entre les copropriétaires, il rappelle le règlement au contrevenant et lui demande de le respecter. En cas de dégâts menaçant à l’intégrité de la copropriété, il peut recourir, en urgence, à des professionnels pour effectuer les travaux, et ce, sans demander d’accord en amont.

Le syndic est également chargé de veiller à l’entretien de l’immeuble (remplacement des ampoules dans l’escalier ou les travaux de rénovation majeurs). Concernant ses obligations administratives, il doit, entre autres, enregistrer la copropriété au Registre National des Copropriétés (RNC). Une autre de ses obligations est de convoquer une assemblée générale une fois par an au minimum. Le but est de voter le budget prévisionnel. Il veille également à ce que toutes les décisions prises en assemblée générale soient appliquées. D’autre part, il tient à jour le carnet d’entretien de la copropriété. Ce document répertorie les différents travaux effectués dans l’immeuble. Les obligations financières du syndic consistent notamment à régler les factures des fournisseurs et collecter les charges dans la copropriété.

missions d’un syndic

Des conseils pour bien sélectionner son syndic

Afin de garantir une bonne gestion syndic, il est essentiel de faire le bon choix. C’est souvent une tâche ardue, surtout pour les copropriétaires. Entre l’envie de bénéficier d’un excellent rapport qualité (prestations) /prix et la peur de se faire escroquer, plusieurs points sont à étudier. Ainsi, pour choisir un syndic de copropriété en ligne, il est essentiel de vérifier avec minutie les contrats proposés. En clair, il faut s’assurer que ces derniers ont été rédigés selon la loi. En effet, certains syndics appliquent des tarifs très élevés par rapport aux services proposés. Dans ce cas, il faut lire attentivement le contrat type prévu par la loi ALUR. Celui-ci mentionne les tarifs de base.

Ensuite, on vérifie la clause de révision annuelle des prix. C’est la meilleure façon d’anticiper la hausse des tarifs. Enfin, les coûts administratifs mentionnés doivent être expliqués de façon claire et précise. Par rapport aux qualités humaines, le syndic fait preuve d’une grande disponibilité, est diplomate et possède un grand sens de l’écoute. Par ailleurs, les très petites copropriétés peuvent opter pour un syndic non professionnel, aussi appelé « syndic bénévole ». C’est idéal dans une copropriété ayant peu de projets à mener. Dans les copropriétés plus importantes, où il est nécessaire d’effectuer de lourds travaux, mieux vaut faire appel à un professionnel. En savoir plus sur syndics.info.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.