fondation maison

1 juin 2022 par dans Assainissement et terrassement - 562 Lectures

Fondations d’une maison : quelles sont les étapes clés de la fondation d’un bâtiment ?

La fondation d’un bâtiment est la base de sa solidité et de sa tenue. C’est pour cela que la réussite de ces fondations doit être absolue. Les étapes clés de la fondation d’une maison ne varient jamais. Quel que soit le type de bâtiment à construire, la construction des bases doit suivre les phases suivantes :

La préparation du terrain

Cette étape est essentielle lors de la construction d’une fondation. Elle consiste à nettoyer le terrain. Le chantier est débarrassé de tout ce qui peut ralentir le travail. Le passage des engins et l’emplacement du matériel sont aussi étudiés lors de cette phase. Cette étape permet de s’assurer que le travail se passera bien.

Le piquetage

Le piquetage consiste à déterminer les limites de la propriété en construction. Lors de cette étape, il est conseillé de faire appel à un géomètre. C’est une étape qui nécessite l’usage de matériels spécifiques. Le professionnel dispose des compétences particulières requises à l’exécution des travaux de délimitation.

étape fondation

Le terrassement

Après la délimitation de la propriété, on passe à la préparation des travaux proprement dite. Les professionnels commencent les travaux : ils fouillent le terrain, le nivèle et mettent en place les canaux d’évacuation d’eau. Mais avant, des spécialistes s’assurent de l’état du sol. Il doit être sec ou même gelé pour faciliter l’avancée des travaux. C’est aussi durant cette étape que les travaux d’assainissement sont effectués.

Le drainage

C’est une phase essentielle pour assurer la stabilité et la solidité de la fondation. Lors du drainage, les spécialistes procèdent à l’évacuation de l’excès d’humidité dans le sol. Cette opération se fait grâce à des tuyaux souterrains enduits de produits traitants. Le drainage permet d’éviter l’infiltration, l’humidité et la condensation durant l’exécution des travaux. Cette étape est très importante surtout si la future maison dispose d’un sous-sol. Le drainage se pratique autour de la construction avant le début des travaux.

Le choix de la fondation

Toutes ces étapes passées, il faut maintenant procéder à la construction de la fondation. La fondation sera faite en béton. Il faut savoir que la stabilité et la solidité de la future maison dépendra de la fondation. De ce fait, il est nécessaire de bien choisir le type de fondation à construire. Ce choix se fera en fonction du terrain de construction. Il y a donc 3 types de fondation :

  • Les fondations superficielles : ce type de fondation est destiné au sol stable, avec une bonne capacité de portance.
  • Les fondations semi-profondes : elles sont faites pour les sols durs. Avec une profondeur à environ 5 mètres, les fondations semi-profondes sont capables d’assurer la stabilité de la maison.
  • Les fondations profondes : des fondations avec une profondeur au-delà de 6 ou 7 mètres, elles maintiennent la stabilité de toute la maison.

La fondation d’une maison est la garantie de sa durabilité et de sa stabilité. Plus la fondation est bien construite, plus le bâtiment tiendra longtemps. La réussite de la construction de cette base repose sur l’exécution de ces phases essentielles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.