pierre naturelle

3 avril 2023 par dans Sol intérieur, parquet, carrelage - 2218 Lectures

Sur quels critères choisir une pierre naturelle pour recouvrir un sol intérieur : ardoise, marbre, paloma…

Si les moquettes ont eu leur heure de gloire, si ce fut par la suite celle des parquets, c’est le choix de la pierre naturelle pour recouvrir un sol intérieur qui se démarque aujourd’hui. Un tel choix promet au propriétaire de doter sa maison d’un cachet certain. Cependant, il n’existe pas une pierre naturelle, mais plusieurs… Voire beaucoup. Sur quels critères se fonder pour parvenir à sélectionner la pierre naturelle qui embellira son intérieur de la meilleure manière ?

Choisir une pierre naturelle pour recouvrir un sol intérieur en en considérant la couleur

Choisir une pierre naturelle pour recouvrir un sol intérieur demande déjà de se déterminer concernant la couleur de la pierre en question. Pour cela, il convient dans un premier temps de faire la bonne analyse de son intérieur et d’envisager les couleurs qui se marieraient le mieux. Dans les gammes de tons sombres, l’ardoise est très en vue en ce moment. Mais la pierre Kesra, dont le gris tire davantage sur le marron chaud, pourrait également convenir.

La Bluestone, en revanche, évoquera davantage le bleu de la nuit. Dans les teintes plus claires, la paloma, le marbre ou le pavé carrelage constitueront les options les plus classiques, mais ne devront pas masquer les nombreuses autres possibilités. C’est pourquoi se tourner vers un spécialiste de la pierre comme Palatino constituera le meilleur moyen de se renseigner sur les diverses pierres naturelles susceptibles d’habiller les sols dans un intérieur donné.

sol intérieur

La qualité de la pierre : résistance, durabilité et finitions

Si la pierre naturelle pour recouvrir un sol intérieur constitue une idée actuelle pour un intérieur inspiré, c’est aussi en raison des finitions qu’elle permet. Le choix de pierre naturelle dépendra donc du style des propriétaires, mais aussi de l’utilisation envisagée pour les espaces. Ainsi, une finition polie sera plus brillante mais également plus glissante, et donc peu appropriée pour recouvrir le sol d’une cuisine ou d’une salle de bain.

D’autre part, la durabilité de la pierre est un facteur important à considérer si l’on cherche à s’en servir pour habiller ses sols intérieurs. Elles diffèrent selon leur résistance à l’usure, aux tâches et à l’eau. Il est donc important de choisir une pierre naturelle qui se comportera correctement en cas d’impact ou de fort trafic. Là encore, il est conseillé de prendre contact avec des professionnels à même d’indiquer les pierres les plus adéquates.

A lire :   Le carrelage, pour quelles pièces de votre maison ?

Prendre en compte la question de l’entretien

S’il est pas forcément difficile d’apprendre comment détruire un mur en pierre, prendre soin de ce matériau est une autre paire de manches. Certaines pierres naturelles nécessitent un entretien régulier pour les protéger contre les tâches et les rayures, tandis que d’autres sont moins exigeantes. Les derniers conseils à demander aux spécialistes concernent donc cet aspect des choses : choisir une pierre naturelle pour recouvrir un sol d’intérieur suppose d’en comprendre les contraintes d’entretien et d’être en mesure de les respecter.

Faute de quoi, c’est l’apparence de l’ensemble du sol qui en pâtira. Par exemple, le marbre doit être nettoyé avec des produits comme de la glycérine ou de la pierre d’argile, mais sans utiliser d’éponge abrasive sous peine de laisser des marques voyantes. Il doit aussi être correctement séché après le lavage. Or, le coût de la pierre naturelle n’est pas négligeable. Se donner un budget pourrecouvrir ses sols intérieurs avec de la pierre naturelle peut être une excellente idée sur le plan esthétique, à condition de tout mettre en œuvre pour les entretenir de la meilleure manière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *