parquet contrecollé

25 août 2023 par dans Sol intérieur, parquet, carrelage - 1373 Lectures

Le parquet contrecollé face aux défis du quotidien : résistance et facilité d’entretien

Dans une maison ou un appartement, les finitions jouent un rôle déterminant dans le sentiment de bien-être des occupants. Le choix du parquet notamment impacte aussi bien l’esthétique des lieux, que l’acoustique ou tout simplement le confort de déplacement. Voyons ici les caractéristiques du parquet contrecollé et ses avantages.

La fabrication du parquet contrecollé

La fabrication du parquet contrecollé, un choix de revêtement de sol prisé, repose sur un processus ingénieux. Ce type de parquet allie esthétique et durabilité, en étant constitué de plusieurs couches de bois agencées avec précision. La première couche, appelée couche d’usure, est composée de bois noble soigneusement sélectionné. En dessous se trouve le contreplaqué, formé de fines lamelles de bois collées entre elles de manière croisée, renforçant la stabilité et minimisant les effets du gonflement et du rétrécissement liés aux variations d’humidité.

Ce procédé astucieux limite les déformations et assure une longévité accrue au parquet. La fabrication du parquet contrecollé, expertise d’entreprises comme Parquets Protat par exemple, subtile fusion entre artisanat et technologie, répond aux exigences modernes en offrant un sol à la fois attrayant et résilient, qui peut s’adapter à divers environnements tout en étant plus abordable que les parquets massifs traditionnels. Mais pour choisir votre parquet contrecollé correctement, vous devez d’abord en connaître les avantages.

facilité d'entretien

Les avantages du parquet contrecollé

Doté d’une esthétique naturelle et chaleureuse, le parquet contrecollé offre une variété de styles et de finitions qui s’adaptent à tout type d’intérieur, du classique au contemporain. Sa construction en plusieurs couches confère une stabilité exceptionnelle, grâce à la combinaison astucieuse de la couche d’usure en bois noble et du contreplaqué sous-jacent. Cette structure unique réduit les risques de déformation liée à l’humidité et aux variations de température.

En outre, le parquet contrecollé est reconnu pour sa durabilité et sa résistance à l’usure quotidienne et sa pose aisée, grâce à des systèmes de fixation novateurs, en fait une option appréciée tant par les professionnels que par les amateurs. Le parquet contrecollé allie donc esthétique, durabilité et praticité, et constitue ainsi un choix de sol à la fois fonctionnel et esthétiquement plaisant pour toute habitation.

La question de l’entretien du parquet contrecollé

Pour préserver l’allure de votre parquet contrecollé, un nettoyage régulier à l’aide d’un balai doux ou d’un aspirateur muni d’une brosse adaptée suffit généralement. En évitant l’excès d’eau, on prévient tout risque de gonflement du bois. En cas de tâches plus tenaces, l’utilisation de produits de nettoyage doux est par ailleurs recommandée, afin de maintenir l’intégrité du bois et de protéger la finition.

A lire :   L'huile pour parquet pour assurer une protection hydrophobe à votre sol

Pour une protection accrue, l’application périodique d’un produit d’entretien adapté forme une barrière contre l’usure et les rayures. Généralement, ce type de parquet pourra tenir entre 15 et 20 ans. Une fois ce délai atteint, il suffit de poncer la couche supérieure du bois puis de la traiter à nouveau avec de l’huile ou du vernis. Voilà, vous savez désormais quel parquet il vous faut absolument intégrer à votre plan de récolement de fin de travaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *