27 juin 2019 par dans Ascenseur, monte-escalier, élévateur - 222 Lectures

Comment aménager une maison pour assurer la sécurité d’un sénior ?

L’idée de vivre dans une maison de retraite ne réjouit pas toujours les personnes âgées. En effet, la plupart d’entre elles souhaitent rester à leur domicile le plus longtemps possible. Or, avec le temps, les séniors perdent peu à peu leur autonomie et certains aménagements ne seront plus adaptés à leur état. D’où la nécessité d’effectuer quelques travaux de réaménagement pour sécuriser le logement. D’ailleurs, si l’habitation dispose de plusieurs niveaux, poser un monte-escalier devient indispensable.

Aménagement d’une maison pour senior : les bonnes astuces à adopter

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. En effet, 80% des personnes de plus de 70 ans, et environ 70% des plus de 80 ans vivent encore chez elles. Les études notent, par ailleurs, que les séniors préfèrent de loin rester seuls dans leur habitation plutôt que de bénéficier des soins dispensés dans les maisons de retraite. Mais à partir d’un certain âge, passer sa retraite à domicile peut poser des problèmes de sécurité. Ce qui exige donc de réaménager le logement. Cette opération est particulièrement nécessaire pour prévenir les accidents domestiques.

Les salles de bain figurent parmi les pièces à aménager en priorité. Humidité, siège de toilette bas, sol glissant, les facteurs susceptibles d’entrainer des chutes sont nombreux. Les travaux consistent, le plus souvent, à remplacer une baignoire par une douche dotée d’un revêtement antidérapant. De même, on pensera à rehausser la cuvette des toilettes pour que le senior puisse se relever facilement après ses besoins. Puis, il est vivement recommandé d’investir dans des modèles munis d’une barre d’appui pour l’aider dans ses mouvements.

Après cela, il faut revoir la configuration de la cuisine et des autres pièces de la maison. Afin de réduire les accidents, l’amélioration de l’éclairage est particulièrement indispensable. Cela consiste notamment à augmenter l’intensité des ampoules. Aussi, avec l’aide de quelques artisans, on veillera à réorganiser les placards, les étagères et les buffets pour mettre les ustensiles de tous les jours à portée de main. Ainsi, la personne âgée n’aura pas à grimper sur un mobilier pour attraper ceux dont elle a besoin.

Enfin, pour éviter les chutes ou les glissades, il serait judicieux d’investir dans des mains courantes que l’on installera dans les couloirs, le salon et les escaliers. Le sénior pourra alors bénéficier d’un parfait appui durant ses déplacements. D’ailleurs, à ce sujet, si la maison dispose de plusieurs niveaux, la pose d’un monte-escalier constitue un investissement indispensable. Ce matériel permet d’accéder à un étage supérieur sans effort.

Pour installer un monte escalier, les intéressés doivent rechercher un modèle qui répondra à leurs besoins et budget. Dans cette optique, il serait intéressant de comparer les offres des entreprises spécialisées dans ce domaine, à l’exemple de l’agence 3A.


Le monte escalier : un équipement indispensable pour les maisons à étage

Pour faciliter la vie des gens du troisième âge, il serait plus judicieux de choisir une maison basse ou un appartement situé en rez-de-chaussée. Seulement, en France, bon nombre de séniors habitent dans un logement comportant un ou plusieurs étages. Dans ce cas, on doit prendre les mesures de prévention nécessaires pour limiter au maximum les risques d’accidents domestiques. La solution la plus simple consiste à améliorer la sécurité de l’escalier par la pose de nez de marches antidérapants et contrastés. Mais en cas de réelles difficultés motrices, l’installation d’un monte-escalier reste le choix plus adapté.

Ce dispositif motorisé s’adresse à toutes les personnes à mobilité réduite ou souffrant d’un handicap. Il est équipé d’une assise sur laquelle le sénior pourra s’assoir et garder une parfaite stabilité lors de ses déplacements. L’appareil dispose aussi d’un ou de deux rampes qui seront fixés sur les marches, aux murs ou au plafond. Ce qui va permettre au matériel de se déplacer lentement pour accéder aux autres niveaux du logement.

Vendue à partir de 3 000 euros, cette machine s’adapte à tout type de structure et existe en plusieurs modèles. Certaines sont d’ailleurs plus sophistiquées que d’autres, tant au niveau du design que des fonctionnalités. Dans tous les cas, pour faciliter l’usage quotidien, il vaut mieux se tourner vers les instruments dotés de commandes simples. L’ergonomie des accoudoirs et des repose-pieds constitue aussi un critère déterminant et influera sur le confort de son utilisateur.

Quoi qu’il en soit, l’acquisition d’un monte-escalier nécessite un investissement conséquent. Ainsi, il est important de bien faire son choix. Pour cela, l’acheteur peut consulter le catalogue d’une boutique en ligne. Le service client pourra répondre à toutes les questions et orienter le consommateur vers le dispositif le plus adapté à ses besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *